Les scolaires nigériens suspendent les cours pour 24h en vue de faciliter le recueillement en la mémoire des martyrs du 9 février 1990

Les scolaires nigériens suspendent les cours pour 24h en vue de faciliter le recueillement en la mémoire des martyrs du 9 février 1990
Les scolaires nigériens suspendent les cours pour 24h en vue de faciliter le recueillement en la mémoire des martyrs du 9 février 1990

Africa-PressNiger Les scolaires nigériens commémorent le 31e anniversaire du décès de trois de leurs camarades tombés sous les balles des Forces de l’ordre le 9 février 1990.

Après une semaine d’activités culturelles diverses, l’Union des Scolaires Nigériens (USN) a lancé un mot d’ordre de suspension de 24 heures de toutes les activités académiques ce mardi 16 février 2021.

Ce mot d’ordre est lancé en vue de ‘’faciliter la marche de recueillement et les prières collectives sur toute l’étendue du territoire national en la mémoire des martyrs des évènements tragiques du 9 février 1990’’ selon le communiqué de l’USN.

Alio Nahantchi, Maman Saguir et Issaka Kainé sont morts le 9 février 1990 lors d’une manifestation des scolaires nigériens. Ils étaient sortis manifester pour exiger des autorités du moment, l’amélioration de leurs conditions de vie et de travail.

Chaque année l’union des scolaires nigériens commémore cette journée en la mémoire des étudiants tués ce jour 9 février 1990, rappelle-t-on.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here