La Première Dame Dr Lalla Malika Issoufou distinguée pour ses efforts inestimables en faveur de l’éducation

4
Niger : La Première Dame Dr Lalla Malika Issoufou distinguée pour ses efforts inestimables en faveur de l’éducation
Niger : La Première Dame Dr Lalla Malika Issoufou distinguée pour ses efforts inestimables en faveur de l’éducation

Africa-PressNiger.  Les Ministres en charge de l’Education et de la Formation, la communauté éducative du Niger et la société civile active en éducation (SCAE) ont décerné, le mercredi 31 mars 2021, des témoignages officiels de satisfaction à la Présidente de la Fondation Tattali Iyali, Dr Lalla Malika Issoufou, marraine de la Journée Mondiale de l’Enseignant pour ses actions en faveur de la revalorisation de la profession enseignante et pour la promotion de la qualité de l’éducation au Niger.

C’est le Ministre de l’Enseignement Primaire, de l’Alphabétisation, de la Promotion des Langues nationales et de l’éducation civique, M. Yahouza Sadissou, qui a présidé la cérémonie à l’Auditorium Sani Bako du Ministère des Affaires Etrangères. A cette occasion, le Ministre en charge de l’Enseignement primaire a d’abord rappelé le rôle irremplaçable de la Première Dame, Dr Lalla Malika Issoufou, à travers la Fondation Tattali Iyali dans l’accompagnement du système éducatif qui a fait que l’enseignant reste le pivot de la conduite de l’activité enseignement/apprentissage et la boussole pour orienter et guider les enfants nigériens vers leurs futures responsabilités.

Cependant, a souligné M. Yahouza Sadissou, l’un des constats sur les résultats du système éducatif nigérien est la relative démotivation des enseignants comme l’attestent les résultats de plusieurs évaluations. Pour apporter une réponse à cette préoccupation majeure, a-t-il indiqué, la présidente de la Fondation Tattali Iyali a volontiers accepté le parrainage de la Journée Mondiale de l’Enseignant en apportant une contribution inestimable dans l’amélioration des conditions de vie des enseignantes et des enseignants.

Aussi d’autres actions non des moindres peuvent être comptabilisées à l’actif de la Fondation Tattali Iyali. Il s’agit, entre autres, de la construction de plus de 150 salles de classes dans plusieurs localités du pays ; la réhabilitation du CEG Issoufou Mahamadou de Madaoua et de l’ancien CEG 2 de Niamey qui porte désormais le nom de Malika Issoufou ; la réhabilitation de l’infirmerie de Collège Mariama de Niamey ; la réhabilitation de la faculté des sciences de la santé de l’Université Abdou Moumouni ; les parrainages des Universiades ; la distribution de vélos et de matériel pédagogique à l’intérieur du pays ; l’électrification solaire de certaines écoles en zones rurales et la reprise des installations électriques dans d’autres ; l’octroi de 200 bourses scolaires par an pour les niveaux moyen et supérieur au profit de jeunes filles et garçons issus de familles défavorisées et le plaidoyer pour la construction de l’Université Islamique des jeunes filles.

Pour sa part, le représentant de la société civile, M. Illiassou Alhousseini a magnifié la disponibilité de la Première Dame Lalla Malika Issoufou à travers la Fondation Tattali Iyali, pour l’accompagnement de la société civile dans le cadre de ses activités pour la promotion des services sociaux de base dont l’Education. M. Illiassou Alhousseini a particulièrement insisté sur le parrainage de la Journée Mondiale de l’Enseignant, le 5 octobre de chaque année. « Depuis lors, cet événement a pris un caractère solennel et grandiose jamais connu au Niger et dans la sous-région », a-t-il déclaré.

« Cette journée a contribué à la valorisation de la fonction enseignante à travers des multiples distinctions et des prix de plusieurs natures dont des motos, des ordinateurs, des parcelles, des billets pour le pèlerinage à la Mecque aux meilleurs enseignants, du préscolaire au supérieur », a-t-il poursuivi.

Pour sa part, la Société Civile Africaine, qui était présente au Salon International de l’Education et de la Formation, a mis cette occasion à profit pour remettre au Ministre Yahouza Sadissou le trophée dédié au Président de la République SEM. Issoufou Mahamadou pour son leadership en faveur de l’éducation.

C’est avec une émotion à peine contenue que la Première Dame Lalla Malika Issoufou, présidente de la Fondation Tattali Iyali a remercié les initiateurs de cette cérémonie pour ce geste symbolique mais noble à l’égard de sa modeste personne.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here