Coronavirus : l’OMS mise sur un tiers de la population africaine vaccinée d’ici à la fin 2021

Coronavirus : l’OMS mise sur un tiers de la population africaine vaccinée d’ici à la fin 2021
Coronavirus : l’OMS mise sur un tiers de la population africaine vaccinée d’ici à la fin 2021

Africa-PressNiger. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) semble optimiste. C’est en tout cas l’attitude qu’elle offrait le 28 janvier lors d’une conférence de presse en ligne. Elle prévoit un taux de vaccination contre le coronavirus de l’ordre d’« au moins 30 % d’ici à la fin 2021 ». Un chiffre que le responsable du programme d’immunisation et de développement des vaccins pour l’OMS en Afrique, Richard Mihigo, estime atteignable grâce aux « derniers développements au sein de l’installation Covax [dispositif d’accès mondial pour un vaccin] » qui offrent « de très bonnes chances de fournir jusqu’à 600 millions de doses d’ici à la fin 2021 ».

Quatre pays africains ont déjà commencé à vacciner leur population : le Maroc, l’Egypte, les Seychelles et la Guinée. Maurice a également annoncé le début de sa campagne mardi 2 février.

Lors du Forum économique mondial de Davos, mardi, le président sud-africain Cyril Ramaphosa, qui quittera très prochainement la présidence tournante de l’UA, a fustigé les pays riches qui « accaparent » les vaccins anti-Covid et a mis en garde contre tout « nationalisme » dans les stratégies d’acquisition des précieuses doses.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here