Centrafrique : Jean-Serge Wafio, Président du PDCA appelle les militants de son parti à prendre part au concert de casserole de ce week-end

3
Centrafrique : Jean-Serge Wafio, Président du PDCA appelle les militants de son parti à prendre part au concert de casserole de ce week-end
Centrafrique : Jean-Serge Wafio, Président du PDCA appelle les militants de son parti à prendre part au concert de casserole de ce week-end

Africa-Press – CentrAfricaine.
Je m’adresse à toi après quatre (4) années d’inactivités politiques de notre Parti Démocratique Centrafricain-PDCA, conformément à l’article 3 des Statuts ainsi libellé ‘’ La durée des activités du Parti est illimitée, sauf en cas de suspension ou de dissolution anticipée par le Congrès’’. En effet, le 09 juin 2018, après t’avoir évoqué mes quelques pressentiments qui présageaient l’avènement d’une atmosphère politique délétère, la forte probabilité d’une nouvelle traversée d’une autre zone de turbulences si le Président TOUADERA réussit son dialogue récusé par toute l’opinion nationale, la famine qui se profile si des dispositions politiques conséquentes ne sont pas prises, les inévitables conséquences de la cristallisation de l’insécurité devenue un fonds de commerce politique et diplomatique, la réticence du pouvoir envers les Partis Politiques, et la récusation systématique de leurs nombreuses approches politiques transformationnelles suggérées, je t’avais proposé la suspension des activités politiques de notre Parti, parce que l’horizon politique centrafricain commençait à s’assombrir de manière inquiétante, et s’assombrirait davantage à l’approche des élections de 2020-2021.

Et aussi, je n’avais pas manqué de t’évoquer avec force que nous ne pourrions sortir de cette zone de turbulences, si zone de turbulences il y aura, que si nous Centrafricains nous nous mobilisions et nous nous opposions fermement aux dérives dictatoriales, dont les premières sont déjà constatées.
Pionnière,
Tu es témoins depuis 2019 que beaucoup de mes pressentiments se sont concrétisés, corroborant ainsi ce que je t’avais évoqué entretemps, pour lequel certains Pionnières et Pionniers étaient sceptiques.
Maintenant, nous sommes tenus de sortir de cette zone de turbulences en nous affirmant politiquement et en donnant un sens politique à nos actions, malgré la terreur érigée en méthode de gestion des pouvoirs de l’Etat par moyens de terrorisme d’Etat, de mercenariat d’Etat et de manipulations politiciennes. Ces prochaines semaines, des actions de désobéissance civile seront entreprises. Les deux prochains week-ends seront consacrés pour le premier (du 07 au 08 mai 2022) aux concerts de casseroles et de sifflets et pour le second ( 14 au 15 mai 2022) à une manifestation citoyenne.
Je t’invite pionnière ment à prendre part à ces manifestations et aux autres qui suivront dans le respect, l’unité, la dignité et en prenant les précautions d’usage qui s’imposent. Je t’en sais capable et suis convaincu de ta positive réactivité, pour laquelle je te remercie.
Je profite de cette circonstance pour te demander de commencer un travail d’éveil de conscience par nos méthodes habituelles de proximité pour évoquer les alternatives transformationnelles déjà mûries par certains Cadres PDCA, consistant à proposer un nouvel ordre constitutionnel et démocratique consensuel, la restauration de la légalité, l’instauration de la justice sociale, la refondation d’une Nation indivisible et solidaire.
Pionnières considérations.
WAFIO JEAN SERGE
Président Fondateur du PDCA

Pour plus d’informations et d’analyses sur la CentrAfricaine, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here