Bangassou, inquiétude au sein de la population après une nuit d’affrontement vers la frontière côté RDC

6
Bangassou, inquiétude au sein de la population après une nuit d’affrontement vers la frontière côté RDC
Bangassou, inquiétude au sein de la population après une nuit d’affrontement vers la frontière côté RDC

Africa-PressCentrAfricaineLa nuit du mercredi à jeudi a été très agitée pour les habitants de Bangassou, une ville centrafricaine située à un peu plus de 730 kilomètres de Bangui, au sud-est de la RCA. Les populations, très inquiètes des fortes détonations d’armes dans une localité située à 1 kilomètre, ont dû passer leur nuit d’anxiété dans l’incertitude.

« Depuis 17 heures que nous sommes dans la détonation des armes du côté de la République démocratique du Congo (RDC), et nous sommes paniqués par plusieurs hypothèses »

, déclare à CNC un habitant de Bangassou dans la nuit du mercredi à jeudi dernier.

Selon des informations recueillies, c’étaient les éléments des forces armées de la République démocratique du Congo et un groupe des commerçants locaux qui se sont affrontées militairement durant plusieurs heures dans le village congolais de Ndou, situé à environ 1 kilomètre de la ville centrafricaine de Bangassou, à l’autre côté de la rive Mbomou.

Rappelons que depuis deux semaines, plusieurs éléments des forces armées centrafricaines (FACA) ont été positionnés au point névralgique de la ville de Bangassou. Les autorités locales, qui n’ont pas tenté de rassurer la population locale sur ce regain brusque de tension, font courir des rumeurs d’une éventuelle attaque des rebelles de la coalition des patriotes pour le changement (CPC) sur la ville.

Ainsi, les forces de défense nationale positionnées à 7 kilomètres à l’entrée de la ville sur l’axe Alindao sont aussi en alerte renforcée depuis une semaine.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here