combat de Boromata, les Goula affirment avoir repoussé l’attaque des Arabes

RCA : combat de Boromata, les Goula affirment avoir repoussé l’attaque des Arabes
RCA : combat de Boromata, les Goula affirment avoir repoussé l’attaque des Arabes

Africa-PressCentrAfricaine. Un violent affrontement armé a eu lieu mardi 1er décembre au village minier de Boromata, situé à une centaine de kilomètres de Birao sur l’axe Ndélé, dans la préfecture de la Vakaga,  entre les Arabes et les Goula qui affirment avoir repoussé les assaillants hors de la ville. Le réseau téléphonique coupé, la ville totalement isolée, les combats ont duré plusieurs heures ce mardi, faisant des morts et des blessés.

Selon les déplacés de Boromata qui ont pu atteindre la ville de Birao, située à une centaine de kilomètres, des dizaines d’habitations ont été incendiées par les assaillants qui seraient des Arabes soudanais.

On ignore les raisons de ce regain de violence dans la région, mais certaines sources locales parlent d’une vieille histoire de 2019.

Souvenez-vous, en 2019, un violent affrontement avait opposé les Arabes et les Goula dans la commune centrafricaine de Tissi, à la frontière avec le Soudan. Un Arabe soudanais avait été tué par les Goula, et  ses compatriotes soudanais menaçaient de mener des représailles.  Mais avec des négociations menées par le sultan de Birao, un arrangement avait été trouvé, une somme de 50 millions de francs CFA  devrait être versée à la famille de la victime à titre de « DIA ». Malheureusement, plus d’une année plus tard, aucune somme d’argent n’a été versée conformément à l’accord qu’ils avaient signé.

Ainsi, pour les populations locales, l’attaque de Boromata serait liée  aux événements de 2019 entre les Goula et les Arabes à Tissi.

Pour l’heure, des Casques bleus de la Minusca, basés à Birao, ont quitté la ville pour la commune de Boromata très tôt ce matin pour ramener de l’ordre, mais les Goula  ont affirmé avoir repoussé les assaillants hors de la ville depuis hier après six heures d’affrontement musclé..

Le bilan provisoire parle de plusieurs morts et des blessés.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here