Face à la menace terroriste, les autorités ont-elles fait la commande de plusieurs aérostats chez la firme française A-NSE ?

4
Côte d'Ivoire : Face à la menace terroriste, les autorités ont-elles fait la commande de plusieurs aérostats chez la firme française A-NSE ?
Côte d'Ivoire : Face à la menace terroriste, les autorités ont-elles fait la commande de plusieurs aérostats chez la firme française A-NSE ?

Africa-PressCôte d’Ivoire. Face à la menace terroriste, et selon plusieurs sources, les autorités ivoiriennes auraient commandé plusieurs aérostats d’observation à la firme française A-NSE, en vue de contrôler sa frontière avec le Burkina Faso.

Cette information répandue depuis lundi dernier, n’est à ce jours ni confirmée, ni infirmée, par les autorités militaires, bien que sollicitées sur la question.

Pour ce que nous savons, depuis 2016, l’A-NSE, société basée dans le sud de la France, développe, pour les besoins du groupe pétrolier Total, un concept de ballon captif dédié à la protection d’un champ offshore en Afrique de l’Ouest.

Un aérostat est un aéronef dont la sustentation est assurée principalement par une force aérostatique, la poussée d’Archimède, contrairement aux aérodynes, dits « plus lourds que l’air », qui utilisent la portance aérodynamique de leur voilure.

Cette catégorie d’aéronefs, parfois appelés « plus léger que l’air », inclut les ballons (non motorisés) et les dirigeables (motorisés). Le pilote d’un aérostat est un aéronaute, le terme « aérostier » désignant plus spécifiquement un aéronaute militaire.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here