A 48h de son retour au pays, Blé Goudé martèle : « Je ne serai jamais l’adversaire politique de Laurent Gbagbo »

7
A 48h de son retour au pays, Blé Goudé martèle : « Je ne serai jamais l'adversaire politique de Laurent Gbagbo »
A 48h de son retour au pays, Blé Goudé martèle : « Je ne serai jamais l'adversaire politique de Laurent Gbagbo »

Africa-Press – Côte d’Ivoire. Près de deux ans après son acquittement par la justice internationale, Charles Blé Goudé doit rentrer le samedi 26 novembre 2022, à Abidjan.

À 48 heures de son retour au pays, le président du COJEP a accordé un entretien au média français « RFI », dans lequel il réaffirme qu’il a décidé de rentrer dans la sobriété en respect de la mémoire de toutes les victimes de la crise post-électorale de 2010-2011, qui a fait plus de 3000 morts, selon l’ONU.

L’ex-président de la Galaxie patriotique dit avoir muri et n’est plus celui qui haranguait les foules lors de la crise ivoirienne de 2002 à 2011.

« Quand le rythme des tam-tam change, il faut changer la manière de danser », affirme l’ancien secrétaire général de la FESCI.

Évoquant ses relations avec son ex-codétenu à la prison de Scheveningen à la Cour Pénale Internationale (CPI) à la Haye, Blé Goudé déclaré n’a aucun problème avec celui qu’il considère comme son père.

« Les gens parlent beaucoup des relations entre Laurent Gbagbo et moi. D’autres annoncent un divorce d’un mariage auquel ils n’ont pas participé, je n’ai pas de problème du tout avec Laurent Gbagbo et on aura l’occasion de se parler. Je l’appelle père, on ne parle pas des relations avec un père sur les antennes (…) Pour moi, tous les partisans et collaborateurs de Laurent Gbagbo et moi, nous avons partagé les douleurs de la crise, de l’exil, de la prison, je ne crois pas qu’un parti politique soit au-dessus de ces moments que nous avons partagés. Je prendrai le temps de parler avec eux, moi, je les considère comme mes frères, mes camarades, la Côte d’Ivoire n’a plus besoin de confrontation, je serai présent là où on parlera d’amour », a-t-il souligné, avant de marteler.

« Je ne serai jamais l’adversaire politique du président Laurent Gbagbo, parce que c’est quelqu’un avec qui j’ai tout appris, celui avec qui j’ai partagé la douleur de la prison. »

Enfin, Blé Goudé révèle avoir pris rendez-vous avec le chef de l’Etat, Alassane Ouattara. « J’ai demandé rendez-vous au président Alassane Ouattara. Mais il ne faut pas forcer le calendrier des uns et des autres, les agendas des uns et des autres », a-t-il lâché.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Côte d’Ivoire, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here