L’ex ministre Lobognon transféré de la prison d’Agboville à l’Institut de cardiologie d’Abidjan

12

Africa-PressCoteDIvoire. Manuella YAPI

Détenu à la prison d’Agboville depuis le 10 mars, le député ivoirien Alain Lobognon, collaborateur et ami de l’ex-président de l’Assemblée nationale Guillaume Soro, a été évacué mercredi soir à l’Institut de cardiologie d’Abidjan (ICA) suite à la dégradation de son état de santé, ont rapporté des proches à ALERTE INFO.

M. Lobognon, qui a observé en juillet une grève de la faim pendant 16 jours afin de réclamer sa libération et celle des autres proches de M. Soro en détention, a été conduit mercredi soir à l’ICA depuis la prison d’Agboville (75 Km d’Abidjan) en raison de la dégradation de son état de santé.

Le 27 mars, ses avocats ont indiqué dans un communiqué que le député de Fresco, souffrant de « pathologies chroniques sérieuses », avait « dû recourir à une automédication pour traiter un soupçon de paludisme », faute de « soin médical approprié ».

Poursuivi pour « troubles à l’ordre public », Alain Lobognon a été interpellé en même temps que 14 autres proches de Guillaume Soro, dans la foulée du retour avorté de l’ancien président de l’Assemblée nationale à Abidjan le 23 décembre 2019.

D’abord écroué à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (MACA), M. Lobognon a été ensuite transféré à la prison de Grand-Bassam (à 43 Km d’Abidjan) puis à Agboville.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here