Depuis Washington, KKB invite ses compatriotes à se constituer en soldats pour la paix aux côtés du Président de la République

2
Depuis Washington, KKB invite ses compatriotes à se constituer en soldats pour la paix aux côtés du Président de la République
Depuis Washington, KKB invite ses compatriotes à se constituer en soldats pour la paix aux côtés du Président de la République

Africa-Press – Côte d’Ivoire. Le samedi 1er octobre 2022, accompagné d’une forte délégation de mon département ministériel, Le Ministre de la Réconciliation et de la Cohésion Nationale, Kouadio Konan Bertin dit KKB, a rencontré les représentants de la communauté ivoirienne à Washington, aux Etats-Unis d’Amérique (USA).

« Partout où je suis allé, j’ai ressenti la même énergie, la même vigueur, le même bonheur. En œuvrant pour la réconciliation et la cohésion nationale, Son Excellence Monsieur Alassane Ouattara, Président de la République de Côte d’Ivoire se bat pour la paix. Il appelle notre diaspora, composée d’un million d’Ivoiriennes et d’ivoiriens, à se constituer en soldats pour la paix aux côtés du Président de la République. », A déclaré Le Ministre de la Réconciliation et de la Cohésion Nationale.

Il invite ainsi, chaque ivoirienne et ivoirien à s’inspirer tous de ces propos du Président Américain Barack Obama : « Nous venons de différents endroits et nous avons des histoires différentes, mais nous partageons des espoirs communs et le rêve américain. Puis d’ajouter.

« Nous aussi, peuple ivoirien, avons des espoirs communs et nous pouvons donc croire au rêve ivoirien. Je renouvelle aujourd’hui l’appel solennel et pressant du Gouvernement à l’union, au rassemblement, à la cohésion et à la solidarité. »

Ces derniers mois, le Ministre KKB a multiplié les déplacements à l’étranger pour rencontrer les Ivoiriennes et ivoiriens de la diaspora. Ces déplacements l’ont conduit en France, au Royaume-Uni et désormais aux Etats-Unis.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Côte d’Ivoire, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here