Bouaké, dans une ambiance carnavalesque, le maire Amadou Koné et son équipe officiellement installés

1
Bouaké, dans une ambiance carnavalesque, le maire Amadou Koné et son équipe officiellement installés
Bouaké, dans une ambiance carnavalesque, le maire Amadou Koné et son équipe officiellement installés

Africa-Press – Côte d’Ivoire. Élu le 02 septembre dernier, le nouveau maire de la commune de Bouaké, le Ministre ivoirien des Transports Amadou Koné et son conseil municipal ont été officiellement installés le samedi 14 octobre 2023 au cours d’une cérémonie organisée au boulevard du carnaval de Bouaké, en présence du Ministre Ally Coulibaly, Grand Chancelier de l’Ordre National, de plusieurs membres du Gouvernement sortant, des épouses du Premier ministre Achi Patrick, Seydou Diarra et Amadou Gon Coulibaly ainsi que des cadres et élus du District Autonome de la vallée du Bandama et un parterre de personnalités et célébrités (400) venues spécialement d’Abidjan et de l’extérieur du pays.

« Je voudrais, à l’occasion de cette cérémonie solennelle d’installation du Conseil municipal de Bouaké que j’ai désormais l’insigne honneur de diriger, adresser la primeur de ma gratitude et celle de ma famille ici présente, au Président de la République, Son Excellence Monsieur Alassane Ouattara, pour son leadership éclairé, son encadrement de qualité et sa confiance qui fonde en chacun de nous l’amour du travail bien fait (…) Quant à vous, Monsieur le Grand Chancelier de l’Ordre National, très cher aîné Ally Coulibaly, infiniment merci pour cette présence qui rehausse davantage la qualité de notre cérémonie » tels sont les premiers mots du nouveau Maire de Bouaké, Amadou Koné lors de la cérémonie d’installation du conseil municipal ce samedi 14 octobre 2023 sur un boulevard du carnaval de Bouaké noir de monde.

Après sa brillante élection le 2 septembre dernier et la passation des charge entre lui et le maire sortant, le ministre Amadou Koné et ses 7 adjoints ont été installés officiellement ce samedi par le grand Chancelier de l’Ordre National, le ministre Ally Coulibaly. Après la remise de leurs parchemins, les sept (7) adjoints au maire de Bouaké se sont engagés à travers la charte d’engagement ambition Bouaké 2023-2028, pour la collectivité, à gérer les ressources financières de la collectivité de façon responsable, avec intégrité et éthique. Ils se sont engagés à travailler dans un esprit de coopération et de consensus, dans la transparence et pour un développement durable de Bouaké.

« En ma qualité d’adjoint au Maire de la commune de Bouaké, je m’engage à servir la collectivité avec intégrité, transparence et dévouement. Je reconnais l’importance de mon rôle dans la gestion de la municipalité et je m’efforcerai de remplir mes fonctions de manière responsable, en tenant compte des besoins et des aspirations de nos concitoyens » ont-ils dit tour à tour.

C’est une double cérémonie ce jour. L’installation du conseil municipal et l’intronisation du maire Amadou Koné et son épouse dans la pure tradition baoulé. Ainsi, le chef du canton Faafoue, Nanan Ngoran Koffi II a conféré au maire Amadou Koné, le pouvoir traditionnel de commander les autres chefs Baoulés de la région de Gbêkê. Son épouse a été faite reine.

Amadou Koné dans son adresse aux populations est revenu sur son ambitieux projet de « Bouaké Nouveau ». Il en a énuméré quelques piliers phares.

Il s’agira pour le nouveau maire de mettre en place une Assemblée citoyenne de 100 membres, composés de représentants des quartiers, de représentants de la diaspora nationale, de représentants de la diaspora internationale et de représentants des couches socioéconomiques, culturelles et sportives de Bouaké. Cette Assemblée décidera de l’allocation de 20 % du budget dédié à l’investissement, après approbation par le Conseil municipal. Elle aura pour missions, entre autres, la valorisation de la culture locale.

« Bouaké Nouveau sera une ville belle, propre, stable, attrayante et accueillante, où naturellement, il fera bon vivre. C’est dans cet esprit que nous avons travaillé durant toute la campagne avec le slogan « Une Équipe, un Capitaine, Ensemble pour un Bouaké Nouveau ». Notre équipe, dans un élan de cohésion, regroupe de vaillantes compétences de notre belle cité, avec 45 % de femmes et des jeunes issus de toutes les couches de Bouaké » a-t-il rappelé. Avant de saluer au passage la présence des sommités internationales, filles et fils de Bouaké à l’instar du footballeur international Gervino, de l’animatrice télé Caroline Da Sylva, le champion du monde de Taekwondo Cissé Cheik, John Jay, Carmen Sama, Mory le Molare, Joseph Andjou ect…

« Nous sommes prêts à accueillir la coupe d’Afrique des nations qui se déroulera chez nous en janvier 2024.» a ajouté Amadou Koné.

Poursuivant, le maire Amadou Koné a commenté la fresque du chorégraphe Georges Monboye qui part de l’hymne nationale à la danse Goly de Bendekoussikro en passant par des danses Urbaines, traditionnelles, nationales et venues de la sous-région. Le symbolique de cette fresque artistique réside selon Amadou Koné dans le slogan : Bouaké, une cité, plusieurs peuples. « Avec cette diversité culturelle et bientôt le grand marché, c’est le développement de l’économie locale qui est en marche » a-t-il dit.

Profitant de cette tribune, le ministre Amadou Koné a salué la forte mobilisation des militants du RHDP, des populations de Bouaké et surtout le travail d’équipe de ses collaborateurs lors de la campagne municipale. La direction de communication, le directeur de campagne Nicolas Djibo et la contribution des filles et fils de Bouaké qui pour certains ont payé sa caution de candidature et pour d’autres, ont acheté des tee-shirts et gadgets. « Tout ceci nous a permis de faire une bonne campagne. Merci à Nicolas Djibo, Rahmane, Touré Souleymane, Mme Diallo de la régie Pulaarku Welly, mes conseillers en communication et tous ceux qui ont contribué de près comme de loin à notre victoire.», a-t-il reconnu.

Enfin, cette mobilisation exceptionnelle autour de sa candidature et l’adhésion des populations au projet Bouaké Nouveau, sont autant d’indicateurs de l’implantation du parti au pouvoir à Bouaké, voire dans le Gbêkê.

« Certes, notre parti, le RHDP, se retrouve avec 59 Conseillers municipaux sur les 65 que compte la municipalité de Bouaké, je puis rassurer que nous travaillerons dans un cadre de Conseil inclusif. Pour ce faire, nous aurons parmi les commissions une dont la présidence sera assurée par notre allié du FPI et une autre avec la présidence assurée par le PDCI-RDA, notre adversaire d’hier.

En ce qui concerne les adjoints au Maire, nous avons, en reconnaissance à notre prédécesseur, le Maire Djibo Nicolas à qui nous rendons hommage, décidé de reconduire presque tous les anciens. Il s’agit de Dakuyo Paul, de N’Guessan Affoué Jacqueline et de Diaby Aboubakar.

À eux, nous avons ajouté une des braves filles de Brobo, Traoré Fatoumata épouse Diop, qui nous a rejoint et qui, avec un autre fils de Brobo, Habonouan Louis Kouakou, ont accompli un travail remarquable durant ces élections. Je voudrais saluer le grand District du Woroba qui est représenté par son fils Fofana Melombé. Je me réjouis également de la présence des jeunes, avec l’honorable Silué Pégabila et celle des femmes avec Ouattara Fanta » s’est réjoui Amadou Koné.

Enfin, pour Amadou Koné, le travail commence dès ce jour. « Le projet de salubrité doit continuer et se faire une fois par mois. Le prochain conseil municipal se tiendra le lundi prochain.» a annoncé Amadou Koné.

C’est le chef du canton Faafoue, Nanan N’Goran Koffi II qui ouvre le rideau avec la libation pour implorer la bénédiction des mânes. Suivra le Forum des confessions religieuses. Une fois le ciel dégagé et sous la bienveillance du tout-puissant, le célèbre chorégraphe Georges Monboye peut s’installer avec ses danseurs, acrobates et magiciens pour une ambiance féerique. Des moments qui ne se racontent pas. Il fallait être là pour vivre cette ambiance dont les populations de Bouaké et les nombreux invités n’oublieront pas de si tôt. C’était simplement du Georges Monboye !

Un cheval blanc pour le nouveau maire Amadou Koné. Don du président du comité d’organisation, Touré Souleymane, directeur du Guichet unique automobile. « Aujourd’hui est un jour nouveau pour Bouaké nouveau. Je tiens à saluer toutes les personnalités présentes. Pour marquer notre adhésion totale au projet de Bouaké nouveau et notre gratitude à notre mentor, le ministre Amadou Koné, nous lui offrons un cheval blanc qui le ramènera à la résidence après la cérémonie » a fait savoir Touré Souleymane dit TS.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Côte d’Ivoire, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here