Le cadre institutionnel national de lutte contre le travail des enfants expliqué aux populations de Yamoussoukro

1
Le cadre institutionnel national de lutte contre le travail des enfants expliqué aux populations de Yamoussoukro
Le cadre institutionnel national de lutte contre le travail des enfants expliqué aux populations de Yamoussoukro

Africa-Press – Côte d’Ivoire. Une délégation du ministère de l’emploi et de la protection sociale a rencontré, vendredi 21 octobre 2022 dans les locaux de la préfecture, les populations de Yamoussoukro en vue de leur expliquer les objectifs et le fonctionnement du système d’observation et du suivi du travail des enfants en Côte d’Ivoire (SOSTECI).

Cette structure est un dispositif du cadre institutionnel national de lutte contre le travail des enfants qui vise à rapprocher et impliquer les populations dans ce combat, rappelle-t-on.

Après plusieurs années de projet-pilote le SOSTECI s’étend à l’ensemble du pays et les préfets ont été instruits à l’effet de mettre en place ses organes locaux à savoir les comités départementaux, comités sous-préfectoraux et comités villageois.

« Pour ce qui nous concerne, Yamoussoukro a déjà créé son comité départemental ainsi que les comités sous-préfectoraux de Yamoussoukro et de Kossou », a annoncé le secrétaire général de préfecture, Coulibaly Yaya.

Selon le chef de délégation et chef de service à la direction de la lutte contre le travail des enfants, Koné Bassakary, le travail des enfants est devenu aujourd’hui « une priorité nationale » et appelle l’implication de tous.

M.Koné a invité ses interlocuteurs à s’approprier le SOSTECI qui est un mécanisme d’alerte précoce, d’intervention et de prise de décision face à un cas de pire forme de travail des enfants.

« En réalité, de façon pratique le SOSTECI va commencer depuis les quartiers, les villages, les sous-préfectures et les départements et les informations remonteront jusqu’à la direction régionale du travail ».

Une base de données nationale permettra aux autorités de mieux apprécier l’ampleur du travail des enfants en Côte d’Ivoire et effacer les allégations négatives.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Côte d’Ivoire, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here