Sakassou, les élèves d’un groupe scolaire instruits sur la notion du civisme

5
Sakassou, les élèves d'un groupe scolaire instruits sur la notion du civisme
Sakassou, les élèves d'un groupe scolaire instruits sur la notion du civisme

Africa-Press – Côte d’Ivoire. « Le drapeau ivoirien à une histoire et cette histoire mérite d’être connue. Déjà en 1959, la Côte d’Ivoire aspirait à son indépendance et l’indépendance obéit à certains critères dont les symboles de la République. Ce drapeau, avant 1960, n’était pas Orange Blanc Vert, mais Bleu Blanc Rouge, celui du drapeau français qui était sur le mât dans nos écoles et l’hymne n’était pas non plus l’Abidjanaise mais la Marseillaise car la Côte d’Ivoire n’était pas encore indépendante.

Il fallait avoir nos symboles dont le Drapeau. Pour le drapeau il y avait quatre propositions de couleurs (…), et c’est l’orange blanc vert qui a été retenu au sortir des débats très tendus à l’Assemblée Nationale. Et ce drapeau a une signification. L’orange représente la terre, la couleur de notre terre, une terre riche et généreuse et le sang de la lutte de nos parents pour que nous soyons aujourd’hui libres. Le blanc qui signifie la paix, pas n’importe quelle paix, la paix du droit et enfin la verte qui traduit l’espérance, l’espérance d’une nation, aussi la certitude d’un meilleur avenir…» a expliqué aux élèves Monsieur Fanny Ibrahim, directeur départemental du ministère de la promotion de la jeunesse, de l’insertion professionnelle et du service civique de Sakassou.

C’était ce vendredi 27 octobre 2023 au GSMAN’GO de Sakassou, lors d’une journée marquant la clôture de la 5e édition de la semaine du civisme démarrée le lundi 23 octobre dernier.

Au cours de cette journée, le président fondateur de ce groupe scolaire, a fait savoir que son établissement, âgé de 25 ans, a été créé pour apporter sa « contribution à l’éducation et à la formation de nos enfants et petits enfants. Ici au GSMAN’GO, la priorité est donnée à l’éducation, car un enfant qui est bien éduqué, pour le former, c’est encore plus facile. Il prend lui-même des initiatives, sera respectueux et en formant cet enfant bien éduqué, on ne serait pas surpris, il sera un haut cadre qui va travailler avec des valeurs.»

Le directeur départemental du ministère de la promotion de la jeunesse, de l’insertion professionnelle et du service civique, a salué cette initiative du premier responsable de cet établissement. « C’est une très belle d’ailleurs qui est à féliciter parce que que les élèves qui sont la relève de demain, lorsqu’ils ont bien appris, je pense qu’on a tous gagné et que la relève de demain est assurée. C’est ce que le GSMAN’GO essaye de faire à travers cette semaine où il y a des valeurs qui ont été inculquées, notamment la culture de l’amour et du dévouement pour la nation, le bénévolat, le volontariat et même le travail.»

Notons que ce jour, 5 élèves ont bénéficié d’une bourse d’étude allant de 120 000 à 200 000 fcfa, un acte du président fondateur afin de promouvoir l’excellence dans son établissement.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Côte d’Ivoire, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here