Unité de l’opposition : RÉAGIR répond favorablement à l’appel de l’Union nationale

4
Unité de l’opposition : RÉAGIR répond favorablement à l’appel de l’Union nationale
Unité de l’opposition : RÉAGIR répond favorablement à l’appel de l’Union nationale

Africa-Press – Gabon. Le parti politique RÉAGIR a exprimé ce jeudi 1er décembre sa disponibilité à travailler aux côtés de l’Union nationale en vue de l’unité de l’opposition en prévision des élections de 2023.

Lancé quatre jours plus tôt, l’appel de Paulette Missambo a reçu un accueil favorable auprès de «Réappropriation du Gabon, de son indépendance, pour sa reconstruction» ce jeudi. François Ndong Obiang a en effet dit adhérer à l’invite de la présidente de l’Union nationale en faveur de l’unité de l’opposition et l’instauration d’un Pacte de confiance entre les différents partis qui la composent.

Si le parti politique rappelle qu’elle avait elle-même lancé cette invite en mars dernier pour mieux préparer les élections présidentielle, législatives et locales de 2023, elle exhorte les autres forces de l’opposition à s’unir. Une union qui, selon le chef de file de RÉAGIR, vise l’accélération du processus du changement. En ligne de mire : l’alternance politique en 2023.

Au Gabon, l’opposition voit d’un mauvais œil le lancement en cours des opérations de révision de la liste électorale et du renouvellement du bureau du Centre gabonais des élections (CGE). Leur union, espère RÉAGIR, permettrait de casser la dynamique des autorités qu’elle accuse de préparer un passage en force.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Gabon, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here