Gabon : Des plateaux sportifs pour le bien-être des pensionnaires du Capeds

2
Gabon : Des plateaux sportifs pour le bien-être des pensionnaires du Capeds
Gabon : Des plateaux sportifs pour le bien-être des pensionnaires du Capeds

Africa-Press – Gabon. L’association Otima conduite par Léa Bongo Valentin et son époux Noureddin Bongo Valentin a gratifié, le 2 janvier 2023, les pensionnaires du Centre d’accueil pour enfants en difficulté sociale (Capeds) de deux plateaux sportifs.

Fidèles à leurs engagements, dont celui de la défense des droits de l’enfant au Gabon, les membres de l’association Otima viennent de doter le Centre d’accueil pour enfants en difficulté sociale (CAPEDS) dans la commune d’Akanda, de deux nouveaux plateaux sportifs, un terrain de basket et un terrain de football. Cette initiative, qui vise à permettre aux enfants de cette structure de s’amuser et de se dépenser durant leur temps libre, s’accorde pleinement avec la convention internationale des Droits de l’Enfant, qui reconnaît la pratique d’une activité physique et sportive comme l’un des droits fondamentaux au même titre que la santé et l’éducation.

En effet, à l’instar de l’école et de la famille, les loisirs participent aux processus d’éducation et de socialisation des enfants et des adolescents et contribuent à leur développement. La participation à des activités de loisirs permet aux enfants et aux adolescents de faire des choix et d’élaborer des projets. En lien avec leurs intérêts et leurs besoins psychologiques, ces pratiques contribuent à l’épanouissement, l’expression et la réalisation de soi. La présidente de l’ONG Otima, Léa Bongo Valentin, son époux, Noureddin Bongo Valentin ont pris part à cet événement dont ils sont les principaux initiateurs. «Le ton a été donné pour cette nouvelle année qui, nous l’espérons, sera une addition de petites victoires pour la défense des droits des enfants au Gabon», a indiqué l’ONG sur sa page Facebook.

Cette cérémonie d’inauguration du tout nouveau plateau sportif du Capeds a été agrémentée par une remise de cadeaux à tous les enfants du centre âgés de 1 à 19 ans et la célébration de l’anniversaire de la présidente d’Otima avec ses enfants qui ne demandent rien d’autre que l’amour, l’éducation et la protection.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Gabon, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here