Lundi 4 octobre, environ 4.400.000 élèves et 105.000 enseignants reprendront le chemin des 18.100 établissements scolaires au Niger

1
Lundi 4 octobre, environ 4.400.000 élèves et 105.000 enseignants reprendront le chemin des 18.100 établissements scolaires au Niger
Lundi 4 octobre, environ 4.400.000 élèves et 105.000 enseignants reprendront le chemin des 18.100 établissements scolaires au Niger

Africa-PressNiger. Le Ministre de l’éducation nationale, M. Rabiou Ousmane, accompagné des les ministres en charge de l’éducation, a présidé, ce samedi 2 octobre 2021 au palais de congrès de Niamey, la cérémonie de lancement de la rentrée scolaire 2021-2022 placée, cette année sous le thème «le développement du capital humain au service de la qualité de l’éducation».

Ils sont, cette année, environ 4.400.000 élèves et 105.000 enseignants qui reprendront le chemin des 18.100 établissements scolaires au Niger.

Dans son discours de lancement, le Ministre de l’éducation nationale a indiqué qu’après demain ‘’04 octobre 2021, ils seront pour les cycles préscolaire, primaire et secondaire environ 4.400.000 élèves encadrés par prés de 105.000 enseignants qui reprendront le chemin des 18.100 établissements scolaires, tant publics que privés, et repartis sur l’ensemble du territoire national’’.

‘’Au niveau de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, ils sont environ 116.379 élèves et apprenants des cycles formels publics et privés de formation qui feront leur rentrée dans 487 établissements et centres de formation pour 5.500 enseignants et formateurs’’ a indiqué le Ministre de l’éducation nationale.

Selon toujours le Ministre Rabiou Ousmane le secteur de la jeunesse et des sports, à l’INJS de Niamey, ils sont au total 1.400 élèves et étudiants encadrés par 17 enseignants permanents et 50 vacataires qui reprendront les cours, et concernant les centres de promotion des jeunes (CPJ) (flux scolaire), ce sont 5.134 élèves encadrés par 154 enseignants qui vont reprendre les chemins des 22 établissements de formation’’.

‘’Pour la culture et les arts, ce sont 1.473 élèves dont 610 garçons et 863 filles à faire leur rentrée le 4 octobre prochain dans 9 Ecoles de formation Artistique et Culturelle (EFAC) disséminées dans les huit régions du pays animées par 83 encadreurs’’ a poursuivi le Ministre de l’éducation nationale.

Au Ministre de faire savoir que ’’cette nouvelle année qui débute a été placée sous le signe de reformes profondes de notre système éducatif’’ soulignant qu’au niveau de l’éducation nationale, dans l’optique d’améliorer la qualité, ‘’l’accès à l’éducation particulièrement des jeunes filles et la gouvernance du systéme, plusieurs mesures phares sont envisagées dont certaines seront en vigueur dés le 1er jour de la rentrée’’.

Le Ministre de noter encore qu’au niveau du Ministère de la jeunesse et des sports, ‘’l’enseignement sera axé sur l’apprentissage des métiers connexes du secteur de la jeunesse et sport : moniteurs de sport ; encadreurs de fitness ; animateurs de collectivité socioéducative et de couture’’.

Quant au ministère de la culture, du tourisme et de l’artisanat, M. Rabiou Ousmane a ajouté que ‘’ces reformes concernent essentiellement la mise en œuvre généralisée du Modèle Type des EFAC et du Curriculum récemment révisé avec l’appui de la CEDEAO’’

Le Ministre chargé de l’éducation nationale a aussi souligné que ‘’notre système éducatif connaîtra une profonde mutation au cours de cette année et cela nous conduira, nous en sommes persuadés, à disposer à terme d’un système plus dynamique et mieux à même de délivrer une éducation de qualité aux élèves nigériens’’.

Dr Rabiou Ousman a également soutenu que ‘’dans le cadre des préparatifs de cette rentrée scolaire, le gouvernement a pris des dispositions idoines pour ravitailler les écoles, établissements et centres de formation en fournitures et matériels pédagogiques nécessaires’’ ajoutant que ‘’des dispositions sont également prises pour payer les salaires et les pécules des contractuels à terme échu afin de permettre à toutes les enseignantes, tous les enseignants et tous les formateurs d’effectuer la rentrée avec sérénité’’.

Il s’est, par ailleurs, réjoui du fait que ‘’malgré les effets néfastes de la double crise sanitaire, liée à la covid 19, et sécuritaire, l’année 2020- 2021 s’est déroulée dans un climat apaisé’’.

‘’Cette rentrée scolaire sera le déclic d’une transformation positive de notre école sous l’impulsion du Président de la République qui a mis au cœur de son programme, la promotion d’une éducation de qualité en vue de transformer le capital humain, entamer la transition démographique et soutenir une croissance rapide, durable et inclusive’’ a conclu le Ministre en charge de l’éducation nationale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here