Le Président Mohamed Bazoum annonce plusieurs réformes du système éducatif

4
Niger : Le Président Mohamed Bazoum annonce plusieurs réformes du système éducatif
Niger : Le Président Mohamed Bazoum annonce plusieurs réformes du système éducatif

Africa-PressNiger.  Dans son discours d’investiture de ce vendredi 02 avril 2021, le Président de la République Mohamed Bazoum entend apporter plusieurs réformes dans le système éducatif nigérien dont la construction des internats pour les élèves filles au niveau des collèges de proximité des villages environnants.

Dans son intervention, le nouveau Chef de l’Etat a tout d’abord fait remarquer que les plus grands défis du Niger résident depuis son indépendance dans les faiblesses éducatives, et que s’il considère le défi de l’éducation comme son plus grand défi, c’est parce qu’il sait que les faibles taux de scolarité ont pour effet de priver des contingents nombreux d’enfants et de jeunes des réelles chances d’éducation.

Cette situation explique d’ailleurs, a-t-il dit, les mariages précoces des jeunes filles (77% sont mariées avant 18 ans ; 28% avant 15 ans), mais aussi la forte prévalence de la polygamie, ainsi que la forte prévalence de l’utilisation des contraceptifs.

Et parce que l’amélioration de la gouvernance a aujourd’hui besoin d’être soutenue par un grand projet de réformes du système éducatif, qui est en proie à une crise très grave (manque de capacités d’accueil et d’acquisition de la connaissance, faibles taux de scolarisation, d’achèvement et de réussite aux examens), le Président Mohamed Bazoum a promis de faire de l’éducation « un domaine dont je m’occuperai prioritairement autant que je m’occuperai de la sécurité ».

Le nouveau Président nigérien d’annoncer un certain nombre de mesures qui seront prises à cet effet dont, entre autres, la réactualisation de la carte scolaire, la professionnalisation du corps enseignant et la mise à disposition d’enseignants professionnels maîtrisant le contenu à enseigner et les techniques d’enseignement et d’apprentissage.

M. Bazoum Mohamed a également déclaré qu’il va améliorer les résultats scolaires et surtout s’occuper de la scolarisation de la jeune fille. « L’indice de parité entre les filles et les garçons au secondaire est très largement défavorable », a-t-il fait savoir, expliquant que ce sont les parents qui sortent les filles de l’école au cours des premières années du collège et surtout quand, comme c’est souvent le cas, les établissements sont hors des villages des parents.

« Pour améliorer cette déperdition qui, par ailleurs, favorise le mariage des enfants, je veux créer des internats pour les jeunes filles dans les collèges de proximités. Je compte lancer les travaux de construction de ces internats dans certains collèges aussitôt que j’aurai pris fonction de façon à les rendre opérationnels dès la rentrée prochaine », s’est-t-il engagé.

Le Président de la République a également assuré qu’il procédera à une rigoureuse réforme du curricula de façon à mettre l’école nigérienne en adéquation avec son environnement culturel. « Je mettrai en place une équipe d’architectes innovants pour la conception d’un modèle alternatif de construction de classes moins chères et plus adaptées à notre environnement et, ce, en vue de mettre complètement fin aux classes paillottes », a conclu le Président Mohamed Bazoum.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here