FIFF – Cotonou 2026: Canal+ Bénin fait une importante promesse à Cornelia Glèlè

1
FIFF – Cotonou 2026: Canal+ Bénin fait une importante promesse à Cornelia Glèlè
FIFF – Cotonou 2026: Canal+ Bénin fait une importante promesse à Cornelia Glèlè

Africa-Press – Benin. Le samedi 24 février 2024, lors de la cérémonie de distinction du festival international des films de femme Cotonou, la directrice Générale de Canal + Bénin à fait une importante promesse pour les éditions à venir.

La 3e édition du festival International des films de femmes, Fiff-Cotonou 2024, a connu son épilogue samedi dernier lors d’une cérémonie de distinction dans la salle de cinéma de Canal Olympia.

A l’occasion, en réponse à l’incertitude de la promotrice du Festival International de Films de Femmes de Cotonou sur l’une des inovations de cette année, le Kilo Wendia, Yacine Alao, Directrice générale de Canal + Bénin a pris une importante décision.

« En début de FIIF 2024, Cornelia disait qu’elle ne savait pas si elle devrait refaire le « kino Wendia » l’an prochain, en tout cas, moi je suis contente de pouvoir dire que Canal+ Impact t’accompagnera dans cette initiative. Canal+ sera content d’être à tes côtés pour continuer cette belle initiative », a promis Yacine Alao.

Selon la Directrice Générale de Canal+ Bénin, s’il y a eu un avant le FIFF avec le kino Wendia, il aura un après le FIFF et Canal+ Bénin sera présent pour accompagner les projets de qualité tels que le FIFF Cotonou, et les projets de créations cinématographiques qui contribueront à l’essor de l’audiovisuel du Bénin.

« C’est un honneur pour Canal+ Bénin d’accompagner le festival international des films de femmes de Cotonou pour la troisième fois. Nous nous réjouissons de voir l’ampleur et la dimension qu’a pris ce festival. Cornelia Glèlè dit souvent qu’on a été les premiers à lui donner du cash money. Nous sommes fiers de voir que d’autres sponsors s’y sont ajoutés. », a-t-elle affirmé.

Yacine Alao a également félicité Cornelia pour avoir porté à bout de bras ce projet et surtout pour avoir réussir à faire du FIFF un évènement désormais incontournable, dans le paysage audiovisuel béninois.

5 tromphées remportés par 5 Amazones

Au total, 18 films étaient en compétition au Fiff-Cotonou 2024. A l’issue de la compétion, 5 films ont été sélectionnés dans différentes catégories après trois jours de projection par le jury composé de Liz Gomis, Michel Bohiri, Matamba Kombila, Sophie Metinhoue et Simon Moutaïrou.

La béninoise Nelly Behanzin a remporté le prix Amazone du documentaire avec son film « Corps de femme ». Il s’agit d’un documentaire qui sensibilise sur l’avortement. Yasmine Délia Edoubié Ido du Burkina Faso a remporté l’amazone du scénario.

Le grand prix de ce festival, l’Amazone d’Or, est attribué à Amina Abdoulaye Mamani du Niger avec son film « L’envoyée de Dieu » qui décrit comment les filles sont également victimes du terrorisme.

Point des récompenses

Prix du Jury: La Tâche, de Tatiane Tchiguia (Cameroun)

Prix de la meilleure interprétation féminine (Amazone Tella Kpomahou): Mirror mirror, de Sandulela Asanda (Afrique du Sud)

Amazone du meilleur documentaire: Corps de femme (Bénin), de Béhanzin Nelly Brun Elvire.

Amazone du scénario: Au pied du mur (Burkina Faso), de Yasmine Délia Ido Eboubié

Amazone d’or: L’Envoyée de Dieu (Niger), de Amina Abdoulaye Mamani

Chaque lauréate a reçu un trophée, à l’exception de la lauréate de l’amazone d’or, qui se voit attribuer une somme de 300 000 FCFA en plus du trophée.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Benin, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here