Afrique de l’Ouest: quand Patrice Talon inspire les présidents Damiba et Doumbouya

5
Afrique de l’Ouest: quand Patrice Talon inspire les présidents Damiba et Doumbouya
Afrique de l’Ouest: quand Patrice Talon inspire les présidents Damiba et Doumbouya

Africa-Press – Benin. A l’instar du président Béninois Patrice Talon qui a reçu récemment, son prédécesseur Thomas Boni Yayi, l’actuel chef d’Etat du Burkina Faso Paul-Henri Sandaogo Damiba, a reçu l’ancien président Roch Kaboré. Les échanges qui se sont déroulés au palais de Kossyam, ont porté sur la situation politique et sécuritaire du pays des hommes intègres.

Dans la sous-région ouest-africaine, le président béninois Patrice Talon a souvent une longueur d’avance sur certains de ses homologues. Si son anticipation dans la gestion de covid-19, a été suivie par le Togo voisin, ou encore, son retrait de la CADHP a été emboîté par Ouattara, le patron de la Marina inspire aussi les nouveaux chefs d’Etat émergés de deux coups d’Etats dans l’espace CEDEAO.

Doumbouya emboîte le pas à Talon

À l’image du Bénin qui dispose d’une Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET) , la Guinée dirigée par le colonel Mamadi Doumbouya, qui a renversé Alpha Condé le dimanche 05 septembre 2021, a crée la Cour de répression des infractions économiques et financières (CRIEF).

L’objectif de la CRIEF est de lutter contre toutes les formes de détournement de fonds et de corruption, tout comme la Cour de Répression des Infractions Économiques et du Terrorisme (CRIET) créée par Patrice Talon en 2018. Elle est chargée au Bénin, de la répression du crime de terrorisme, des délits ou crimes à caractère économique tels que prévus par la législation pénale en vigueur ainsi que la répression du trafic de stupéfiants et des infractions connexes.

Damiba sur les traces de Talon

Au Burkina Faso, le président Damiba, a également emboîté le pas au chef d’Etat Béninois Patrice Talon qui a reçu son prédécesseur Boni Yayi, il y a seulement quelques jours, et discuté des sujets ayant trait à la vie politique du pays.

En effet, le lieutenant-colonel arrivé au pouvoir suite au coup de force militaire du lundi 24 janvier 2022, a reçu au plais de Kossyam, ce mardi 21 juin 2022, deux anciens présidents: à savoir Roch Kaboré et Jean-Baptiste Ouédraogo, pour des échanges qui ont notamment porté sur « les questions sécuritaires, la conduite de la Transition ».

Cette rencontre traduit, selon le gouvernement burkinabé, « la matérialisation de l’appel à l’unité nationale et à la cohésion sociale lancé par le président du Faso pour plus de cohésion sociale et pour un Burkina réconcilié avec lui-même et son histoire ».

En ce moment:

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Benin, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here