« Ils m’ont dit, qu’ils ont soif, qu’ils vont aller à la rivière », Boni Yayi parlant de ses ex collaborateurs

7
« Ils m’ont dit, qu’ils ont soif, qu’ils vont aller à la rivière », Boni Yayi parlant de ses ex collaborateurs
« Ils m’ont dit, qu’ils ont soif, qu’ils vont aller à la rivière », Boni Yayi parlant de ses ex collaborateurs

Africa-Press – Benin. En tourné de remobilisation des militants dans le Zou le weekend dernier, l’ancien président Boni Yayi s’est adressé à ses ex collaborateurs qui ont changé de veste à l’avènement de la rupture qu’il est toujours disposé à les accueillir lorsque la rivière de la rupture va se tarir.

Le weekend dernier, le président du parti Les Démocrates, Boni Yayi accompagné de certains responsables du parti a parcouru plusieurs communes du département du Zou.

A Abomey, l’ancien chef d’État s’est adressé à ses ex collaborateurs qui ont déserté la maison « cauris » pour enfourcher le manteau de la rupture, qu’il a toujours les bras ouverts en bon père de famille pour les accueillir.

”J’aurai aimé voir les amis qui ont travaillé avec moi. C’est mes petits frères. C’est mes jeunes frères, que je ne vois plus. Dîtes-leur que moi je les aime infiniment. Je les adore infiniment. Que Dieu les bénisse. Ils m’ont dit, qu’ils ont soif, qu’ils vont aller à la rivière”, a confié Boni Yayi comme pour dire que c’est par opportunisme qu’ils sont aujourd’hui avec Patrice Talon.

Tolérant et patient, l’ancien président Boni Yayi comme le père de l’enfant prodige affirme que: il attendra patiemment leur retour pour l’étreinte paternelle dans le « Bénin nouveau » dont Les Démocrates rêvent construire.

“lorsque la rivière va s’assécher, ils vont revenir. Je prie Dieu. Dites-leur de revenir à la maison. Je continue de les aimer. Je suis un bon père de famille”, a martelé Boni Yayi.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Benin, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here