Législatives 2023: Pipi Wobaho, Don Métok, et d’autres artistes candidats sur la liste de Moele-Bénin

5
Législatives 2023: Pipi Wobaho, Don Métok, et d’autres artistes candidats sur la liste de Moele-Bénin
Législatives 2023: Pipi Wobaho, Don Métok, et d’autres artistes candidats sur la liste de Moele-Bénin

Africa-Press – Benin. L’humoriste béninois, Simplice Béhanzin connu sous le nom d’artiste « Pipi Wobaho » est candidat aux prochaines élections législatives du 08 janvier 2023. Il a été positionné par le parti Moele-Bénin de Jacques Ayadji.

La liste du parti Mouvement des Élites Engagées pour l’Émancipation du Bénin (MOELE–BENIN) pour les élections législatives du 08 janvier 2023 porte la candidature de plusieurs artistes. Parmi eux, l’humoriste Simplice Béhanzin dit « Pipi Wobaho » de son nom d’artiste.

L’artiste comédien est candidat sous la bannière du parti Mouvement des Élites Engagées pour l’Émancipation du Bénin dans la sixième circonscription électorale constituée de la Commune d’Abomey-Calavi, de la Commune de Sô-Ava et de la Commune de Zè.

Originaire d’Abomey, dans le département du Zou au centre du Bénin, Simplice Béhanzin, menuisier de profession est un artiste comédien confirmé qui a à son actif plusieurs œuvres. Il sera donc dans la compétition du 08 janvier prochain si le dossier de candidature du parti qui porte sa candidature est validé à l’issue de l’étude au fond des pièces constitutives des dossiers de candidature.

Il faut dire que Simplice Béhanzin n’est pas le seul artiste porté par le parti politique de l’ancien syndicaliste Jacques Ayadji. D’autres créateurs d’oeuvre d’esprit sont aussi dans la course pour l’assemblée nationale, neuvième législature. C’est le cas par exemple de l’artiste compositeur chanteur Don Métok qui est aussi candidat pour le compte du parti Mouvement des Élites Engagées pour l’Émancipation du Bénin.

Parti satellite du pouvoir de la rupture, Mouvement des Élites Engagées pour l’Émancipation du Bénin (Moele-Bénin) conduit par l’ancien syndicaliste Jacques Ayadji est à sa deuxième tentative depuis sa création. En 2019, le dossier de candidature du parti avait eu quelques soucis à la CENA.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Benin, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here