Lutte contre le djihadisme au Bénin: l’armée française apporte son appui technique

11
Lutte contre le djihadisme au Bénin: l’armée française apporte son appui technique
Lutte contre le djihadisme au Bénin: l’armée française apporte son appui technique

Africa-Press – Benin. Les militaires béninois renforcent leur capacité pour mieux faire face aux attaques djihadistes qui ciblent le pays. Ils sont appuyés dans ces exercices par l’armée française à travers les Éléments français au Sénégal (EFS).

Dans le cadre de la lutte contre le djihadisme, le Bénin n’a pas encore opté pour l’autorisation d’une base militaire française sur son territoire, mais reste favorable à l’appui technique de l’armée française. Cet accompagnement des EFS concerne notamment les soldats béninois en patrouille dans les zones frontalières du pays, qualifiées de « zones rouges ». A l’issue des exercices, ils seront en mesure de connaître les techniques pouvant les aider à contrer les agissements des djihadistes, rapporte LNT

Pour rappel, en novembre 2021 et début décembre 2021, le Bénin a essuyé trois attaques djihadistes dans le nord. La première attaque survenue à Banikoara s’est soldée par la mort d’un djihadiste et des blessés dans le rang de l’armée. Deux autres attaques ont été enregistrées à Porga, faisant cinq morts dont deux chez les soldats béninois et trois du côté des djihadistes. Plusieurs blessés ont été aussi dénombrés.

Au lendemain des ceux premières attaques, l’Etat-Major des Forces armées béninoises avait rassuré les populations de ce que toutes les dispositions sont prises pour assurer la défense du territoire national. « L’Etat-Major des forces armées béninoises tient à rassurer la population béninoise, qu’il met tout en œuvre pour assurer la défense du territoire national contre toute forme d’agression d’où qu’elle vienne, ainsi que la sécurité des personnes et des biens », avait déclaré le Porte-parole de l’armée.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Benin, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here