Mariam Chabi Talata visée par une plainte devant la cour

2
Mariam Chabi Talata visée par une plainte devant la cour
Mariam Chabi Talata visée par une plainte devant la cour

Africa-Press – Benin. La vice-présidente du Bénin, Mariam Chabi Talata est visée par une plainte devant la cour constitutionnelle.

Mariam Chabi Talata, vice-président du Bénin et membre du parti Union progressiste le renouveau fait objet d’une plainte devant la cour constitutionnelle. La requise est accusée d’avoir violé la constitution en évoquant l’éventualité d’un troisième mandat pour le président Patrice Talon.

La plainte déposée sur la table des conseillers de la cour constitutionnelle émane des responsables du parti politique Les Démocrates «.

Selon des informations circulant sur les réseaux sociaux, cette plainte a été déposée à la suite de déclarations attribuées à la vice-présidente Talata lors de la tournée gouvernementale actuellement en cours dans les communes. Ces déclarations portent sur la possibilité d’un troisième mandat pour le président Talon, qui achèvera constitutionnellement son deuxième et dernier mandat en 2026.

A l’étape du département de l’Atlantique en effet, la vice-présidente Mariam Chabi Talata a fait savoir que le président Patrice Talon pourrait s’octroyer un troisième mandat si les grands chantiers de développement en cour ne sont pas achevés.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Benin, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here