Ballon d’Or: Un concurrent de moins pour Benzema

8
Ballon d’Or: Un concurrent de moins pour Benzema
Ballon d’Or: Un concurrent de moins pour Benzema

Africa-Press – Benin. Les récompenses attribuées en Premier League semblent ôter tout espoir à Sadio Mané de concurrencer Karim Benzema dans la course au Ballon d’Or.

Le verdict est imminent dans la course au Ballon d’Or. Attribué à la fin de la saison, le prestigieux trophée se rapproche des mains de Karim Benzema, auteur d’une année exceptionnelle, à la fois en Liga et en Ligue des champions.

Les concurrents ne sont plus très nombreux pour l’attaquant français du Real Madrid. Kylian Mbappé et Robert Lewandowski devraient payer les éliminations précoces du Paris Saint-Germain et du Bayern Munich en Ligue des champions. Et la défaite de Manchester City en demi-finale de C1 contre le Real de Benzema vient également plomber les chances de Kevin de Bruyne.

Mané, c’est mauvais signe

La menace vient clairement de Liverpool, le futur adversaire du Real en finale de Ligue des champions, et de son duo Mohamed Salah-Sadio Mané. Mais l’Egyptien part avec une belle longueur d’avance, si l’on se fie aux récompenses attribuées en Premier League. Salah a reçu le titre de joueur de l’année attribué par les journalistes, devant De Bruyne et Declan Rice. Il est également nominé pour être élu joueur de la saison de Premier League, dans une short-list de huit noms où Mané ne figure même pas.

Si la Premier League place avant lui un joueur comme James Ward-Prowse (Southampton), que l’on soit d’accord ou non avec ce choix, c’est le signe qu’il est extrêmement difficile d’imaginer Mané rallier suffisamment de suffrages auprès des votants du Ballon d’Or pour devancer tout le monde. Le Sénégalais, avec 15 buts et 2 passes décisives en championnat, n’a pas été le joueur le plus déterminant de son équipe. Il lui reste la Ligue des champions (5 buts en 12 matches), avec cette finale contre le Real. Et bien sûr Mané a pour lui les performances du Sénégal, vainqueur de la CAN et qualifié pour la prochaine Coupe du monde. Mais sauf immense surprise, cela ne suffira pas.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Benin, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here