« J’ai été approché pour intégrer la sélection béninoise », Simon Adingra aurait pu jouer pour le Bénin

6
« J’ai été approché pour intégrer la sélection béninoise », Simon Adingra aurait pu jouer pour le Bénin
« J’ai été approché pour intégrer la sélection béninoise », Simon Adingra aurait pu jouer pour le Bénin

Africa-Press – Benin. Ancien pensionnaire du centre de formation ABI Sport Bénin, Simon Adingra aurait pu évoluer sous les couleurs de l’équipe nationale béninoise. Mais le rêve ne deviendra jamais une réalité à cause de son père, a révélé l’attaquant ivoirien dans une interview avec Sidick Sana de AffairageCi.

Il est incontestablement le joueur qui manquait à la Côte d’ivoire depuis le retrait de la légende Didier Drogba. Lancé à partir des phases à élimination directe de la CAN 2023, Simon Adingra a largement contribué au sacre de la Côte d’Ivoire, vainqueur de son troisième titre continental. Auteur d’une sublime réalisation face au Mali en quart de finale, le jeune ailier de Brighton a démontré tout son talent avec deux passes décisives, lors de la finale contre le Nigéria. Une prestation XXL qui lui valu le titre de meilleur jeune de la compétition.

Et pourtant, le natif de Yamoussoukro aurait pu ne jamais jouer pour la Côte d’Ivoire. Formé par l’académie ABI Sport Bénin, le jeune ailier avait été approché par la sélection béninoise pour intégrer l’équipe A. Mais l’attaquant ne s’engagera finalement pas avec les Guépards, à cause de son père qui lui conseillé de prioriser sa formation.

« Tout a commencé au Bénin, où j’étais dans un centre de formation depuis quelque temps. J’avais déjà pris mes repères et notre club était reconnu par la fédération, donc on me connaissait depuis mon plus jeune âge« , a-t-il déclaré dans une interview avec Sidick Sana de AffairageCi.

Et d’ajouter: « À un moment donné, j’ai été approché pour intégrer la sélection béninoise de football. Cependant, mon père a refusé catégoriquement. Il m’a conseillé de ne pas me précipiter et de suivre tranquillement ma progression. »

Mais s’il n’a pas pu rejoindre les Guépards, Adingra aura cependant dû longtemps patienter avant de recevoir sa première convocation avec les Eléphants.

« Je rêvais tellement de jouer pour la Côte d’Ivoire, mais on ne m’appelait jamais. J’étais en Belgique, prêté par Brighton qui m’avait acheté au Danemark. C’est à ce moment que j’ai appris ma sélection par le sélectionneur Jean-Louis Gasset en consultant les réseaux sociaux. J’étais à la fois surpris et ravi. Cette sélection a marqué un tournant décisif dans ma carrière, me permettant de représenter fièrement mon pays d’origine », a-t-il ajouté.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Benin, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here