Nadal prêt à tout arrêter ?

4
Nadal prêt à tout arrêter ?
Nadal prêt à tout arrêter ?

Africa-Press – Benin. Touché au pied, Rafael Nadal a laissé transparaître son exaspération après sa défaite face à Denis Shapovalov en huitièmes de finale du Masters 1000 de Rome.

L’inquiétude est de mise pour Rafael Nadal à dix jours du début de Roland-Garros. Battu par Carlos Alcaraz en quarts de finale à Madrid la semaine dernière, l’Espagnol a cette fois chuté en huitièmes de finale contre Denis Shapovalov (1-6, 7-5, 6-2). Mais plus que le résultat, c’est la réapparition d’une vive douleur au pied qui le minait à l’issue de la rencontre.

« Je ne me suis pas blessé, je suis un joueur qui vit avec cette blessure. Il n’y a rien de nouveau. C’est là », a tout d’abord confié le Majorquin. Une référence à la maladie avec laquelle il doit composer depuis plusieurs années. Rafael Nadal est en effet atteint du du syndrome de Muller-Weiss, une maladie rare et incurable qui entraîne une nécrose de l’os naviculaire.

Ma tête va dire stop

Et s’il a réussi à plusieurs reprises à faire fi des douleurs, notamment en début d’année à l’Open d’Australie, l’ancien numéro un mondial a paru cette fois désespéré. « C’est devenu insupportable. Aujourd’hui, je ne pouvais pas jouer, a-t-il lancé, avant de croire en des jours meilleurs. Mais peut-être que dans deux jours, ça ira mieux. À Roland-Garros, j’aurai mon médecin avec moi. Cela peut aider. »

Rafael Nadal, qui sera en quête d’un 14e titre à Roland-Garros dans dix jours, n’en a pas moins évoqué à demi-mots la retraite. « Il va arriver un moment où ma tête va dire stop, parce que la douleur m’enlève le plaisir. Pas que pour le tennis, dans la vie », a lâché celui qui fêtera à Paris son 36e anniversaire et entend continuer « à rêver » d’un sacre Porte d’Auteuil.

Lire aussi : Nadal battu et blessé

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Benin, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here