Comment obtenir une promotion lorsque l’on fait du télétravail ?

7
Comment obtenir une promotion lorsque l’on fait du télétravail ?
Comment obtenir une promotion lorsque l’on fait du télétravail ?

Africa-PressBenin. Beaucoup d’entre nous sont encore en télétravail mais comment espérer obtenir une promotion si vous n’êtes pas au bureau ? Quelle est la meilleure façon de vous faire remarquer par votre patron et de vous démarquer de vos collègues ?

John, un vendeur de 45 ans, conseille de considérer les e-mails que vous envoyez à votre manager comme une forme d’art.

“Si vous travaillez à la maison, alors lorsque vous envoyez un courriel à votre patron, vous ne pouvez pas aller juste à l’essentiel, vous devez plutôt montrer vos connaissances plus larges”, explique celui qui préfère ne pas partager son nom de famille.

“Mais vous ne voulez pas qu’il sache que vous vous vantez, vous devez être subtil”.

“Et puis quand vous recevez un e-mail de leur part, vous devez vraiment étudier le ton, et c’est la même chose pour les appels de Zoom. Si vous faites du télétravail et que vous voulez obtenir une promotion, vous avez un combat à mener. Et encore plus si certains de vos collègues vont encore au bureau”, conseille John.

Pour tous ceux qui se souviennent des conseils dans les magazines pour adolescents sur la façon de plaire à un petit ami ou une petite amie, certains des conseils proposés (dans les livres, les journaux et les forums Internet) sur la façon de persuader votre patron de vous accorder une promotion sont étrangement familiers – souriez, soyez poli et flatteur.

Et puis, demandez ce que vous voulez, car si vous ne demandez pas, vous n’aurez rien. Qu’il s’agisse d’un nouvel amour ou d’une promotion.

Mais si vous voulez gravir les échelons au travail, le fait d’être basé chez vous en raison de la pandémie de coronavirus rend sans aucun doute la tâche plus difficile.

Après tout, si vous travaillez depuis la table de votre cuisine ou votre bureau, vous n’allez pas tomber sur votre patron, le voir en personne tous les jours en réunion, ou avoir la chance de lui parler dans le couloir.

Et du point de vue de votre patron, s’il peut facilement dire à quel point quelqu’un travaille dur au bureau, il lui est parfois difficile de résister à la peur que les collaborateurs qui travaillent de chez eux jouent avec leurs enfants, promènent le chien ou cuisinent du pain au levain.

Melanie Wilkes, conseillère politique principale au sein du groupe de réflexion de la Work Foundation, estime qu’il est important que les employés qui travaillent de leur domicile restent en contact étroit avec leur patron.

“Nous voyons de nombreux travailleurs assumer de multiples responsabilités qu’ils ne n’avaient pas avant la crise, alors assurez-vous que cela soit su et vu, même par courriel”, dit-elle.

Mme Wilkes ajoute que les travailleurs basés chez eux doivent s’assurer que la politique de ressources humaines de l’entreprise est toujours suivie, par exemple en organisant régulièrement des séances de feedback.

“Vous devriez toujours avoir des réunions régulières avec votre supérieur hiérarchique pour faire le point sur les progrès réalisés, comme vous l’auriez fait auparavant. Cela permet à votre supérieur hiérarchique de savoir à l’avance ce qui fonctionne bien et ce que vous voulez faire. C’est la clé de votre progression vers cette promotion”.

Sharon Clarke, professeur de psychologie organisationnelle à l’Alliance Manchester Business School, convient qu’il est important pour les travailleurs basés chez eux de faire connaître leurs réalisations.

“L’adaptabilité et l’innovation seront très importantes pour le succès d’une entreprise [dans le nouveau monde post-coronavirus], il sera donc important d’être créatif et de trouver des idées. Essayez donc de mettre vos idées en avant afin d’être reconnu”, dit-elle.

Tout cela fonctionne également dans l’autre sens : les patrons doivent s’assurer de savoir quels employés travaillent particulièrement bien et durement depuis leur domicile.

“En tant que manager, comment vais-je savoir si les gens travaillent bien chez eux ? Les patrons doivent être attentifs à obtenir plus de données, afin de savoir ce qui se passe”, explique Anne Sammon, associée du cabinet d’avocats Pinsent Masons.

Après tout, si les employés découvrent soudainement que tous ceux qui sont retournés au bureau ont obtenu une promotion et que tous ceux qui ont travaillé à domicile n’en ont pas obtenu, il pourrait y avoir de très bons motifs pour des actions judiciaires basées sur la discrimination.

Anne Davies, professeur de droit et de politique publique à l’université d’Oxford, est d’accord pour dire que les patrons doivent étudier de près les performances du personnel en télétravail.

“Si vous avez des collaborateurs qui travaillent de chez eux, vous devez vous mettre d’accord sur la manière dont vous allez contrôler leur travail et avoir des critères objectifs pour évaluer leur performance”, dit-elle. “Lorsque vous promouvez quelqu’un, il doit être toujours possible de contester la discrimination et vous devez être en mesure de montrer que vous êtes juste”.

Selon le professeur Clarke, les patrons doivent se rappeler qu’il est dans leur intérêt de promouvoir les meilleurs employés.

“Les managers vont devoir travailler plus dur pour repérer les travailleurs qui font un réel effort [à la maison]”, dit-elle. “Si vous [en tant que manager] espérez vraiment faire la différence dans votre entreprise, vous devez être capable de repérer les personnes talentueuses qui apportent une grande contribution”.

Mais de retour à son bureau d’études dans les West Midlands, John, notre vendeur, s’inquiète toujours du fait que ses collègues qui ont continué à aller au bureau sont injustement avantagés.

“Si mon travail est de la même qualité que celui de quelqu’un qui peut se lier d’amitié et bavarder avec le patron dans la même pièce, alors il ou elle sera promu(e) avant moi”, dit-il.

“Et il ne s’agit pas seulement d’être reconnu pour son travail, il s’agit aussi de pouvoir blâmer quelqu’un d’autre si quelque chose tourne mal. Souvent, les choses, bonnes ou mauvaises, au travail sont le fruit d’un travail d’équipe. Et si vous êtes au bureau avec le patron, si quelque chose ne va pas, vous pouvez dire en douce : “C’est la faute de John”.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here