La qualité de l’environnement devrait s’améliorer d’ici 2025 à Pékin

9
La qualité de l'environnement devrait s'améliorer d'ici 2025 à Pékin
La qualité de l'environnement devrait s'améliorer d'ici 2025 à Pékin

Africa-Press – Benin. Les indicateurs de qualité de l’environnement devraient s’améliorer d’ici 2025 à Pékin, selon un plan de protection de l’environnement écologique publié mercredi.

D’ici 2025, la capitale chinoise ne connaîtra pratiquement plus de journées de forte pollution, souligne le plan qui porte sur la période 2021-2025, précisant que cette ville s’efforcera de maintenir la concentration moyenne de PM2,5 dans les limites de 35 microgrammes par mètre cube.

Le plan met l’accent sur une approche globale pour protéger et restaurer les montagnes, les rivières, les forêts, les terres agricoles, les lacs et les prairies, avec une priorité stratégique donnée à la réduction des émissions de carbone.

Pékin va également promouvoir la lutte contre la pollution, la protection écologique et la transformation écologique globale du développement économique et social au cours de ces cinq années, a déclaré Liu Xianshu, directrice adjointe du Bureau municipal de l’environnement écologique de Pékin, citée par l’agence Chine Nouvelle.

Sur la base des cinq axes que sont la réduction des émissions de carbone, d’un air plus pur, d’une eau plus propre, d’un sol plus sûr et d’une écologie plus vivable, le plan fixe 16 indicateurs cibles comprenant l’intensité des émissions de carbone et la concentration annuelle moyenne de PM2,5, a précisé Mme Liu.

Le plan prévoit que l’environnement écologique sera fondamentalement amélioré et que l’offre de produits écologiques de haute qualité sera plus suffisante à Pékin d’ici 2035.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Benin, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here