Une sous-Terre sur laquelle une année dure moins que 8h découverte par des chercheurs

2
Une sous-Terre sur laquelle une année dure moins que 8h découverte par des chercheurs
Une sous-Terre sur laquelle une année dure moins que 8h découverte par des chercheurs

Africa-Press – Benin. Une nouvelle planète extrasolaire a été repérée par des chercheurs, elle est plus petite que notre Terre et se caractérise par des conditions extrêmement agressives pour la vie organique, selon Science. Une découverte de plus en cette fin d’année, déjà fertile en événements spatiaux.

Lors de leur quête constante de nouveaux mondes, des astronomes ont découvert un objet céleste qu’ils ont décrit dans un article de la revue scientifique Science.

Il s’agit d’une planète subterrestre, appelée G7 367b, qui tourne autour d’une naine rouge. Étant environ 30% plus petite que notre Terre, G7 367b dispose d’une série de caractéristiques impressionnantes.

Avec une orbite très rapprochée de son étoile, cette planète a besoin de moins de huit heures pour faire un tour complet autour de la naine rouge. Selon les estimations des scientifiques, il fait environ 1500°C sur G7 367b qui se caractérise également par un niveau de radiation 500 fois plus puissant que celui sur la planète bleue.

Les scientifiques supposent que ce corps céleste serait plus dense que la Terre et contiendrait un noyau ferreux comparable à celui du Mercure dans notre système solaire.

Les auteurs du rapport espèrent poursuivre leurs recherches consacrées à G7 367b, notamment avec le James Webb Space Telescope que la NASA a prévu de lancer en ce mois de décembre.

Décembre 2021 s’avère assez riche en événements célestes. Si vous étiez en Antarctique le 4 décembre, il vous aurait été possible d’observer une éclipse totale de Soleil, qui n’était pas visible dans d’autres parties du monde.

La comète Leonard, la plus brillante à s’approcher de notre planète cette année, passera à une distance minimale le 12 décembre, pour être plus visible le matin et le soir même sans télescope.

Classifié comme “potentiellement dangereux”, l’astéroïde 4660 Nereus de 330 mètres, soit plus haut que la tour Eiffel, s’approchera de la Terre le 11 décembre. Dans la nuit du 14 décembre, une des apogées de la pluie des Géminides, avec jusqu’à 120 météores par heure, est attendue par les astronomes.

Une semaine après, dans la nuit du 21 au 22 décembre, la plus longue de l’année, d’autres étoiles filantes seront observables notamment dans la constellation de la Petite Ourse.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Benin, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here