Coalition pour le Sahel : Le haut représentant espère « du nouveau » à la prochaine réunion de Ouagadougou

Coalition pour le Sahel : Le haut représentant espère « du nouveau » à la prochaine réunion de Ouagadougou
Coalition pour le Sahel : Le haut représentant espère « du nouveau » à la prochaine réunion de Ouagadougou

Africa-PressBurkina Faso. Le président du Faso, Roch Kaboré a reçu en audience, ce mardi 5 octobre 2021, le Haut représentant de la Coalition pour le Sahel, Djimé Adoum.

Accompagné des partenaires techniques financiers, Djimé Adoum dit être venu échanger avec le président sur l’état d’avancement de la feuille de route des engagements pris à N’Djamena en mars 2021. Cette feuille de route, rappelons-le, comprend cinq piliers.

Le pilier 1 qui concerne la lutte contre le terrorisme est piloté conjointement par les pays du G5 Sahel et la France. Le pilier 2 qui consiste au renforcement des capacités militaires est piloté par l’Union européenne en collaboration avec le G5 Sahel. Le pilier 3 concerne l’appui au retour de l’Etat, et est également piloté par l’Union européenne en collaboration avec le G5 Sahel.

L’Aide au développement qui est le 4e pilier est piloté conjointement par le G5 Sahel et l’Alliance Sahel. « Il faut que cette feuille de route soit bien travaillée et bien comprise de tous à la fois des partenaires techniques et financiers et des gouvernements », a déclaré le haut représentant de la Coalition pour le Sahel.

Djimé Adoum dit avoir également échangé avec le président du Faso sur le nouveau référentiel de développement du Burkina « Ensemble nous avons échangé sur le fait qu’il faille consolider à la fois sécurité et développement. Les deux vont ensemble », a déclaré Djimé Adoum qui dit avoir également parlé de la situation sécuritaire au-delà de l’espace du G5 Sahel, au regard de la porosité des frontières.

« Dans les jours qui suivent nous allons pouvoir mettre quelque chose dans la balance qui réponde à la fois aux exigences d’une table ronde qui se tiendra à Ouagadougou dans deux mois. On espère aussi qu’il n’y ait pas les mêmes choses mais qu’il y ait du nouveau », a déclaré le haut représentant de la Coalition pour le Sahel, Djimé Adoum. HFB

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here