Mouvements militaires dans la capitale du Burkina Faso

Mouvements militaires dans la capitale du Burkina Faso
Mouvements militaires dans la capitale du Burkina Faso

Africa-Press – Burkina Faso. Les médias locaux au Burkina Faso ont rapporté qu’un groupe militaire avait coupé certaines routes dans la capitale, Ouagadougou, et suspendu les émissions de la télévision publique.

Les médias ont ajouté, vendredi, que des tirs avaient été entendus dans la matinée et qu’un groupe militaire avait fermé certaines routes de la ville et coupé les émissions de télévision.

Le 24 janvier, l’armée du Burkina Faso a annoncé la destitution du président Roch Kaboré, la suspension de la Constitution, la destitution du Gouvernement, la dissolution du Parlement et la fermeture des frontières.

Dans son tout premier discours, le président autoproclamé du Burkina Faso, Paul-Henri Sandaogo Damiba, a appelé la communauté internationale à aider son pays à sortir de sa crise tout en s’engageant à retrouver une vie politique normale.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Burkina Faso, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here