Procès « Thomas Sankara et 12 autres » : Mis en liberté provisoire, Yamba Élysée Ilboudo a passé la nuit en prison

Procès « Thomas Sankara et 12 autres » : Mis en liberté provisoire, Yamba Élysée Ilboudo a passé la nuit en prison
Procès « Thomas Sankara et 12 autres » : Mis en liberté provisoire, Yamba Élysée Ilboudo a passé la nuit en prison

Africa-Press – Burkina Faso. A l’audience du mardi 26 octobre 2021, le juge a ordonné la mise en liberté provisoire de tous les accusés du procès de l’assassinat de Thomas Sankara et de ses compagnons, à l’exception du Général Gilbert Diendéré.

Si certains ont pu regagner leur famille, Yamba Élysée Ilboudo, père de six enfants, a passé la nuit en prison. Notons qu’il est le premier accusé appelé à la barre.

Dès l’ouverture de l’audience, ce mercredi à 9h10, l’accusé en répondant aux questions de Me Olivier Badolo de la partie civile, a déclaré : « Je n’arrivais pas à joindre mon fils pour qu’il vienne me chercher parce que je n’avais pas de téléphone. J’ai demandé un téléphone mais on m’a dit que c’était en panne. Comme j’habite loin, je ne pouvais donc pas marcher », a déclaré Yamba Élysée Ilboudo qui confie avoir eu son fils ce matin qui l’a rassuré que toute la famille se porte bien.

Notons que Yamba Élysée Ilboudo, soldat de première classe au moment des faits, est l’un des chauffeurs qui ont conduit le commando au conseil de l’entente, jeudi 15 octobre 1987. À la retraite depuis 2004 et victime d’un accident depuis 1989, il a reçu deux médailles au cours de sa carrière : la médaille de la résistance et la médaille militaire.

 

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Burkina Faso, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here