Système des nations unies au Burkina : La coordonnatrice Barbara Manzi chez Roch Kaboré

Système des nations unies au Burkina : La coordonnatrice Barbara Manzi chez Roch Kaboré
Système des nations unies au Burkina : La coordonnatrice Barbara Manzi chez Roch Kaboré

Africa-PressBurkina Faso. La coordonnatrice résidente du système des nations unies au Burkina Faso, Barbara Manzi, a été reçue en audience par le président du Faso, ce mardi 14 septembre 2021. Une première rencontre qui intervient après sa nomination à ce poste en août dernier, en remplacement de Metsi Makhetha.

Pour Barbara Manzi, il était important de prendre langue avec le chef de l’Etat « pour assurer une meilleure efficacité de tout le système des nations unies sur le plan politique, du développement et humanitaire pour mieux servir la population ». Elle était accompagnée du ministre burkinabè des affaires étrangères, Alpha Barry.

C’est le début d’un parcours pour celle qui assurera également les fonctions de coordonnatrice de l’action humanitaire au Burkina qui compte à la date du 31 août 2021, 1 423 378 personnes déplacées internes et 20 829 sinistrés.

Experte des questions de développement, de gestion des catastrophes et de reconstruction et de consolidation de la paix, Barbara Manzi avant de poser ses valises à Ouagadougou, était en poste à Djibouti, où elle coordonnait le système des nations unies.

Barbara Manzi a été également cheffe du Bureau des nations unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA) en Ukraine, en Irak, au Myanmar et au Sri Lanka. Elle a également travaillé en Angola, en République centrafricaine, en Éthiopie et en Haïti.

Mais avant son entrée au sein des Nations unies, Barbara Manzi a roulé sa bosse dans le secteur privé et collaboré avec des organisations non gouvernementales et des universités. HFB

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here