Ministère de l’action sociale : Le SYNAPAS s’insurge contre la reconduction de la Secrétaire générale

Ministère de l’action sociale : Le SYNAPAS s’insurge contre la reconduction de la Secrétaire générale
Ministère de l’action sociale : Le SYNAPAS s’insurge contre la reconduction de la Secrétaire générale

Africa-PressBurkina Faso. Le Ministère de la femme, de la solidarité nationale, de la famille et de l’action humanitaire est ébranlé par la nomination à nouveau de Madame OUEDRAOGO/ZIZEN Fati au poste de Secrétaire générale du ministère après son admission à la retraite le 18 mars 2021. Cela vient confirmer les rumeurs qui faisaient cas d’actions entreprises pour la réquisition ou le recrutement sous contrat de madame OUEDRAOGO/ZIZIEN Fati, malgré son admission à la retraite.

Face à cette forfaiture avérée du gouvernement qui a validé cette nomination honteuse de l’histoire de notre pays au conseil des ministres du 31 mars 2021, le SYNAPAS se pose beaucoup de questions sur l’opportunité de cette reconduction d’une personne admise à la retraite :

Le SYNAPAS toujours engagé dans la défense des intérêts moraux et matériels des travailleurs, interpelle Madame la Ministre de la femme, de la solidarité nationale, de la famille et de l’action humanitaire sur cette question et affiche sa ferme opposition à cette forfaiture de maintien de Madame OUEDRAOGO/ZIZIEN Fati au poste de Secrétaire Générale dudit ministère, après que celle-ci a été admise à la retraite le 18 mars 2021.

Ainsi, nous invitons l’opinion nationale et tous les travailleurs épris de justice ou de gouvernance vertueuse dans nos administrations publiques, à la résistance sans relâche contre toute imposture de maintien d’un agent admis à la retraite et de surcroit de catégorie A2.

De tout ce qui précède, nous tiendrons la Ministre de la femme, de la solidarité nationale, de la famille et de l’action humanitaire pour seule et unique responsable de la dégradation du climat de travail ainsi que de toutes les conséquences qui en découleront au sein du département.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here