Burundi : 7 ans après, souvenir du -Mutabazi- Feu le héros Lt Gén. Nshimirimana Adolphe

3
Burundi : 7 ans après, souvenir du -Mutabazi- Feu le héros Lt Gén. Nshimirimana Adolphe
Burundi : 7 ans après, souvenir du -Mutabazi- Feu le héros Lt Gén. Nshimirimana Adolphe

Africa-Press – Burundi. Le CNDD-FDD organise la commémoration du 7ème anniversaire de l’assassinat du -Mutabazi- Feu le héros Lieutenant Général Nshimirimana Adolphe.

Chez les Barundi, il existe un titre pour les sauveurs d’ ingoma y’uburundi. C’est l’honorabilité du – Mutabazi -.

Ce mardi, le CNDD-FDD, 1ère formation politique du Burundi, organisait une activité – souvenir, commémorant le 7ème anniversaire de la disparition de Feu Lieutenant Général Nshimirimana Adolphe, véritable héros des Barundi.

Faisant suite à une messe en sa mémoire en zone urbaine de Kamenge, les cérémonies ont débuté par le dépôt des gerbes de fleurs sur sa tombe, par l’Hon. Ntakuritimana Joseph, Secrétaire Général adjoint du parti CNDD-FDD, la veuve du défunt, ses enfants et amis proches.

Hon. Ndikuriyo Réverien, Secrétaire Général du CNDD-FDD, a par la suite animé une conférence sous le thème : “La fierté du Burundi, un Burundiais respecté“.

Feu Lieutenant Général Nshimirimana Adolphe était un héros de la guerre civile burundaise 1993-2003 où il s’était illustré aux côtés du CNDD/FDD en véritable guerrier murundi. Mais c’est en mai 2015, où Feu Lieutenant Général Nshimirimana Adolphe est rentré véritablement dans l’Histoire d’Ingoma y’Uburundi. Réussissant à faire échouer le plan néocolonial de recolonisation du Burundi derrière le coup d’état militaire du 13 mai 2015, réalisé par le réseau militaire-policier-civil de l’ancien dictateur muhima Buyoya Pierre, organisé par les USA, le Vatican, la France, et la Belgique, aidés par le Rwanda.

Cet acte, dans la tradition des Barundi, lui valait très bien le titre de – Mutabazi – . Car il a permis à l’autre Mutabazi Feu S.E. Nkurunziza Pierre, le très populaire président africain du Burundi de revenir occuper son poste de Président dans la continuité des institutions démocratiques burundaises en place depuis 2005.

Cette victoire face aux Néo-colons allait lui coûter chère. Le dimanche 2 août 2015, la voiture de Feu Lieutenant Général Nshimirimana Adolphe était abattu par un tir de roquette.

Aujourd’hui, un boulevard au Burundi porte son nom – boulevard Lieutenant Général Adolphe Nshimirimana – … Feu Lieutenant Général Nshimirimana Adolphe rappelait la bravoure légendaire des Barundi d’autrefois appelés dans la région les seigneurs de la lance !

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Burundi, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here