Génocide contre les Bahutu du Burundi en 1972 : Feu Caporal Surwanone Marc, Gihere, Tangara / Ngozi

2
Génocide contre les Bahutu du Burundi en 1972 : Feu Caporal Surwanone Marc, Gihere, Tangara / Ngozi
Génocide contre les Bahutu du Burundi en 1972 : Feu Caporal Surwanone Marc, Gihere, Tangara / Ngozi

Africa-Press – Burundi. En hommage à Feu le Caporal Surwanone Marc de Gihere (Ngozi) assassiné, parce que muhutu au camp Gitega en 1972.

Ngozi, 5/05/2022 – Le Burundi, ancien Etat africain millénaire des Barundi – ingoma y’Uburundi -, a vécu un Génocide Régicide entre 1959 et 2005, dont le Génocide contre les Bahutu Barundi de 1972-73, faisant plus de 4,5 millions de victimes Barundi sur une population actuelle de plus 9 Millions, réalisé par les USA, le Vatican, la France et la Belgique, en s’adossant sur le régime des Bahima Barundi ( Ntiruhwama, Micombero, Bagaza, et Buyoya ) [ http://bdiagnews.com/hima ], comme acteurs néo-colons.

Dès le samedi 29 avril 1972, Feu le Caporal Surwanone Marc, militaire natif de Gihere en commune Tangara était assassiné, avec de nombreux autres Barundi, parce que Bahutu [ http://bdiagnews.com/hutu ] , au camp Gitega, par le régime du muhima Micombero Michel, laissant sa veuve Mme Kagenga Anatolia et ses enfants dans la plus grande tristesse…

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Burundi, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here