Lumicash/Ecocash : des clients et agents remontés contre les nouveaux tarifs

0
Lumicash/Ecocash : des clients et agents remontés contre les nouveaux tarifs
Lumicash/Ecocash : des clients et agents remontés contre les nouveaux tarifs

Africa-Press – Burundi. Les compagnies de téléphonies mobiles Econet et Lumitel ont sorti des nouveaux tarifs pour leurs services de monnaie électronique Ecocash et Lumicash. Certains clients déplorent une hausse des prix pour les transactions alors que des agents parlent déjà d’une baisse de la clientèle.

« Les prix de retrait et transfert d’argent via Lumicash et Ecocash ont considérablement changé. C’est regrettable que ces compagnies ne pensent pas à nous même pendant ces fêtes de fin d’année », déplore un jeune homme rencontré au centre-ville en mairie de Bujumbura ce 30 décembre. Il regrette que les compagnies de téléphonie mobile ne tiennent pas compte de la cherté de la vie avant de hausser les prix.

Pour un autre client, la communication n’a pas été efficace avant la hausse des prix : « Le service Lumicash nous a notifié qu’ils ont réduits les prix de transaction. On a commencé à jubiler. Je suis étonné de constater que ce n’est pas le cas ».

A titre d’exemple, il explique qu’avant, pour retirer 10.000 BIF, il payait 400 BIF, mais avec la révision des tarifs, il doit payer 450 BIF. Pour les agents de transfert d’argent électronique au centre-ville, le changement des tarifs a déjà eu un impact sur la clientèle.

« Certains clients rejettent le tort sur nous, ils ne croient pas que les prix ont été haussés par les compagnies de téléphonie mobile. Ils pensent que nous sommes en train de les escroquer », regrette un agent Lumicash/Ecocash. Pour lui, la clientèle risque d’aller decrescendo, ce qui affecterait négativement son gagne-pain.
Un super agent croisé sur place ne cache pas son amertume au vu des nouveaux tarifs : « Certains clients sont dégoûtés lorsqu’ils apprennent que les prix ont changé. Cela affecte notre travail. Lorsque la clientèle diminue, nous gagnons moins de commissions ».

Il demande aux compagnies de téléphonie mobile de penser au bien-être de leurs clients avant de hausser les prix pour les transactions de monnaie électronique.
Une source au sein de Lumicash nous a signifiés que les prix n’ont pas complètement changé : « Pour certaines transactions, les prix ont été revus à la hausse, pour d’autres, ils ont été diminués. Il y en a même où on a maintenu les mêmes prix ».

Il explique que la hausse des prix pour les transactions monétaires est due à l’augmentation de la clientèle, ce qui fait que l’entreprise doit dépenser plus pour rendre ses services accessibles à tout le monde.
Signalons par exemple que la société de télécommunication Lumitel a écrit depuis ce jeudi 29 décembre à tous ses clients que les prix des transactions téléphoniques ont été revus à la baisse.

Sur terrain, c’était presque le contraire. Les tarifs ont été revus à la hausse du côté de Lumicash et Ecocash d’Econet Burundi sur les transferts et les retraits de 100 Fbu jusqu’à 150 mille Fbu. Il n’y a eu de baisse des tarifs qu’au-delà de cette somme.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Burundi, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here