Le Chef de l’Etat clôture les activités de la Retraite des leaders des partis politiques agréés au Burundi

0
Le Chef de l’Etat clôture les activités de la Retraite des leaders des partis politiques agréés au Burundi
Le Chef de l’Etat clôture les activités de la Retraite des leaders des partis politiques agréés au Burundi

Africa-Press – Burundi. Ce vendredi 12 août 2022, le Président de la République Son Excellence Evariste à procédé à la clôture des activités de la retraite des leaders des partis politiques agréés au Burundi, organisée à Gitega par le Ministère de l’intérieur, du Développement Communautaire et de la Sécurité Publique, en collaboration avec le Forum Permanent de dialogue des partis politiques agréés au Burundi.

Au cours de cette retraite, les représentants des partis politiques agréés au Burundi, dans leurs contributions, ont remercié le Président de la République pour sa volonté de rassembler toutes les couches sociales afin qu’ils donnent leur contribution au développement socio-économique de leur pays.

Le Numéro Un Burundais Son Excellence Evariste Ndayishimiye a apprécié positivement ces doléances des leaders politiques burundais et leur a appelé au changement des anciennes mentalités pour apporter leur pierre à l’édifice dans la renaissance d’un état démocratique au Burundi.

Par rapport à certains défis au développement comme la mauvaise gouvernance, la corruption et la malversation, l’injustice,…le Chef de l’Etat exhorte les acteurs politiques Burundais à s’impliquer dans la promotion de la bonne gouvernance politique et économique de leur pays en dénonçant tout manquement dans la gestion des affaires publiques.

Dans ce même cadre, il a rassuré que son gouvernement est à l’œuvre pour combattre tout manquement et dysfonctionnement des services publics. S’exprimant sur la pénurie des devises dans la circulation monétaire, Son Excellence Evariste Ndayishimiye promet la création des bureaux de change au niveau des banques commerciales qui seront capables de respecter le taux de change comme ordonné par la Banque Centrale.

Avant de clôturer son discours, le Président de la République a manifesté son sentiment de satisfaction quant aux contributions fournies par les représentants des partis politiques agréés au Burundi au cours de cette retraite de deux jours et a promis d’en faire une étude de faisabilité.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Burundi, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here