Kibenga Lac : le spectre des inondations refait surface

6
Kibenga Lac : le spectre des inondations refait surface
Kibenga Lac : le spectre des inondations refait surface

Africa-Press – Burundi. Après la montée des eaux du lac Tanganyika, le quartier Kibenga de la zone Kinindo dans la commune urbaine de Muha est de nouveau victime des inondations. Cette fois-ci, ce sont les eaux de pluies provenant de la rivière Kanyosha. L’administration locale parle de 170 ménages inondés par ces eaux de pluie.

Des eaux stagnent dans les rues, des déchets devant les ménages, telle est la situation se trouvant dans le quartier Kibenga lac ce mardi 27 décembre. Hommes, femmes et jeunes essaient tant bien que mal à faire sortir ces eaux de leurs maisons. Des agents de la Croix-Rouge se sont dépêchés pour donner les premiers secours, et désinfecter les lieux.

Anicet, un des habitants du quartier Kibenga lac, témoigne que ces eaux proviennent de la rivière Kanyosha qui a dévié de son lit à cause des pluies torrentielles de la nuit du 25 décembre. « La pluie d’hier a aggravé la situation, car les eaux avaient commencé à diminuer », ajoute-t-il.

Victime de la montée des eaux du lac Tanganyika l’an passé, Marie déplore d’énormes dégâts causés par ces inondations. « Le niveau des eaux était très élevé, personne n’a pu sauver ni vêtements ni ustensiles de cuisine. L’urgence était de sauver d’abord les enfants ».

La population du quartier Kibenga lac dit craindre pour leur santé et demande aux bienfaiteurs de leur venir en aide. De surcroît, elle fait appel à une canalisation urgente de la rivière Kanyosha.

« De près, on voit que la rivière Kanyosha n’est pas encore stabilisée. Nous risquons d’être de nouveau inondés si la pluie continue de tomber à ce rythme », a fait savoir Jean Paul du quartier Kibenga lac.

L’administration locale du quartier Kibenga lac dresse un bilan de 170 ménages qui ont été inondés par la rivière Kanyosha. Elle fait savoir également qu’aucune perte humaine n’est à signaler.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Burundi, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here