Un insecte sénégalais affole les Américains

8
Un insecte sénégalais affole les Américains
Un insecte sénégalais affole les Américains

Africa-Press – Burundi. Un parasite détecté dans la cabine des passagers d’un avion en provenance du Sénégal. C’est la première fois que ce type d’insecte est intercepté. Son nom scientifique Ammocleonus sp., communément appelé charançon ou coléoptère à museau.

Un parasite indésirable

Selon plusieurs médias américains visités par Senego, des agents des douanes et de la protection des frontières (CBP) et des spécialistes de l’agriculture ont découvert un parasite indésirable dans la cabine des passagers d’un avion en provenance du Sénégal à l’aéroport international Luis Muñoz Marín d’Isla Verde.

Le service d’inspection sanitaire des animaux et des plantes du ministère fédéral de l’Agriculture a formellement identifié l’insecte sous son nom scientifique Ammocleonus sp., communément appelé charançon ou coléoptère à museau. Cet incident constitue une toute première interception nationale de cette espèce.

Le communiqué de presse ne précise pas quand l’insecte a été détecté.

Des dommages importants

“Nos agents et nos spécialistes de l’agriculture aident à protéger l’agriculture américaine et contribuent à la sécurité économique du pays en refusant l’entrée d’espèces envahissantes dont l’existence n’est pas connue aux États-Unis”, a déclaré Gregory Alvarez, directeur des opérations sur le terrain du CBP à Porto Rico et dans les îles Vierges américaines. “Ce qui semble être un insecte inoffensif peut causer des dommages importants à notre vitalité économique.”

Lutter contre l’introduction d’insectes…

Les spécialistes de l’agriculture du CBP sont en première ligne dans la lutte contre l’introduction d’insectes et de maladies nuisibles aux États-Unis. Ils protègent l’agriculture américaine en arrêtant les parasites des plantes et les maladies animales exotiques étrangères qui pourraient endommager les ressources agricoles vitales aux frontières de notre pays, ont-ils expliqué.

…Et de maladies nuisibles aux États-Unis

Les agents du CBP contrôlent les voyageurs internationaux et le fret pour détecter les stupéfiants illicites, les devises non déclarées, les armes, les biens de consommation contrefaits, les produits agricoles interdits et d’autres marchandises illicites qui pourraient nuire au public et aux entreprises américaines ainsi qu’à la sécurité et à la vitalité économique de notre pays.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Burundi, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here