Le Comités Locaux de Paix de la région Équateur réuni à Berberati

11
Le Comités Locaux de Paix de la région Équateur réuni à Berberati
Le Comités Locaux de Paix de la région Équateur réuni à Berberati

Africa-Press – CentrAfricaine. Les comités locaux de paix des cinq préfectures de la région Équateur en République Centrafricaine ont récemment organisé une table ronde pour discuter de leurs activités et des défis auxquels ils sont confrontés dans la résolution de conflits entre agriculteurs et éleveurs transhumants. Cette rencontre, qui a eu lieu à Berberati, a également permis aux membres des différents comités de paix d’évaluer les réalisations de leurs cinq années d’activités et de déterminer les meilleures actions à entreprendre pour une meilleure projection.

Les membres des comités locaux de paix de la région de l’équateur ont travaillé sans relâche pour s’attaquer à la transhumance violente qui continue de faire des victimes dans les différentes villes de la RCA. Ils ont également résolu plusieurs conflits liés au logement-terre et biens, à la transhumance, au conflit intercommunautaire, fraudes de diamant. Les données du CLPR montrent que 1260 logements sur 1483 enregistrés ont été restitués aux propriétaires, le retour massif des réfugiés et des déplacés internes, 10 mosquées reconstruites, et une baisse du vol de bétails en période de transhumance. Ces réalisations sont impressionnantes et soulignent l’importance du travail des comités locaux de paix pour la consolidation de la paix et la réconciliation nationale en RCA.

À l’issue de la rencontre, Saint CYR GONZO a été désigné comme le coordonnateur des comités locaux de paix des cinq préfectures de la région Équateur. Un bureau a également été formé, composé de membres de différents comités locaux de paix de la région. Ils ont été investis par l’inspecteur central, représentant du Ministre de l’action Humanitaire, de la solidarité et de la réconciliation nationale. Ces élections permettront une meilleure coordination et une meilleure efficacité dans les activités des comités locaux de paix.

Il convient de souligner que cette rencontre de Berberati a été financée par l’ONG américaine l’USAID et mise en œuvre par le DEPAM.

Les comités locaux de paix et de réconciliation ont été mis en place pour prévenir et gérer des conflits communautaires, renforcer la paix et la réconciliation nationale. Leur travail est essentiel pour la stabilité et le développement de la RCA.

La Source: Corbeau News

Pour plus d’informations et d’analyses sur la CentrAfricaine, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here