mise en lumière de plusieurs projets de développement de basketball par la fédération

2
mise en lumière de plusieurs projets de développement de basketball par la fédération
mise en lumière de plusieurs projets de développement de basketball par la fédération

Africa-Press – CentrAfricaine. Le basketball est le sport tant aimé par les centrafricains. Mais sa vulgarisation reste encore embryonnaire, mettant un doute dans la pensée de plusieurs fanatiques de la balle orange. Eu égard à cela, la fédération centrafricaine de basketball à travers sa politique refondation de basketball, met en lumière, les différents projets réalisés ou encore en cours de réalisation. Ceci, lors d’une conférence de presse tenue le 14 juin au siège de ladite fédération en prélude au démarrage de la pré-saison et les activités olympiques.

La réfection du parquet pour le tournoi de la pré-saison, la recherche des grandes tailles féminines dans les préfectures et plusieurs autres actions sont les principaux projets agencés par la fédération centrafricaine de basketball pour la saison sportive en cours. Cela vient s’ajouter à la formation des jeunes arbitres, des joueurs et entraîneurs, la participation de la République centrafricaine aux jeux africains 3X3 d’Accra et le partenariat avec les institutions comme le lycée français Charles De Gaulle pour la formation des jeunes dans la section sport et études ou encore avec l’IECD pour le développement du basketball dans les arrondissements.

Selon Aimé Serge Singha-Bengba, président de la fédération centrafricaine de basketball, il est important de mettre la lumière sur les différents projets réalisés par la fédération et ceux qui sont en cours de réalisation: « L’une des raisons qui justifient le retard dans la reprise du championnat est que le centre national Martin Ngoko n’est pas prêt et que le parquet de l’omnisport est dans un piteux état et nous sommes obligés de l’arranger sur nos fonds propres en attendant les actions de l’Onasports afin de permettre à nos jeunes de se remettre sur jambes à travers la pré-saison que nous organisons afin de pouvoir bien reprendre le championnat. Hormis cela, nous avons réalisé plusieurs projets qui concernent le développement de notre basketball à savoir, la formation des jeunes avec la section sport et études du lycée français Charles De Gaulle, la détection des talents féminins dans les 4 préfectures de notre pays, le recrutement des entraîneurs, des préparatifs du tournoi 3X3 qui, après que nous avons rejoint l’élite africain, nous sommes invités pour la Nation League à Kampala et également pour l’Africa Club qui va se dérouler à Antananarivo. Et donc en prélude à ces compétitions, nous organisons avec le CNOSCA, un tournoi de préparation du 23 au 25 juin à l’occasion des journées olympiques », a-t-il expliqué.

Il faut rappeler qu’en prélude au démarrage du championnat de la ligue de Bangui pour la saison régulière, la fédération centrafricaine organise le tournoi de la pré-saison qui se déroule le 20 juin afin de permettre aux athlètes et aux clubs de se remettre sur jambes.

Source: Ndjoni Sango

Pour plus d’informations et d’analyses sur la CentrAfricaine, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here