Côte d’Ivoire-Mali : Décisions de la CEDEAO, pas une affaire de « le port d’Abidjan perd ou gagne » pour le Gouvernement

2
Côte d'Ivoire-Mali : Décisions de la CEDEAO, pas une affaire de « le port d'Abidjan perd ou gagne » pour le Gouvernement
Côte d'Ivoire-Mali : Décisions de la CEDEAO, pas une affaire de « le port d'Abidjan perd ou gagne » pour le Gouvernement

Africa-Press – Côte d’Ivoire. Ouattara samedi à Accra

La décision prise par la CEDEAO contre la junte militaire au pouvoir au Mali dimanche dernier au Ghana aura des conséquences négatives sur le Port autonome d’Abidjan.

Le Gouvernement ivoirien respecte quand même cette décision prise à l’unanimité des pays membres et soutient que la question ne se pose pas en termes de ce que la Côte d’Ivoire perd ou gagne.

« La question ne se pose pas en termes de ce que la Côte d’Ivoire perd ou la Côte d’Ivoire gagne. Vous avez une institution sous-régionale qui a été saisie de la situation difficile au Mali et dans le cadre des solutions de sortie de crise, notamment l’organisation d’élections démocratiques et transparentes, cette institution s’est réunie après évaluation de la situation qui a été faite, une décision a été prise à l’unanimité par l’ensemble des Etats membres de la CEDEAO et cette décision engage tous les États de la CEDEAO. La Côte d’Ivoire étant Etat membre respecte les décisions prises à l’unanimité ».

Wassimagnon

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Côte d’Ivoire, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here