Côte d’Ivoire : Cocody, déficit d’enseignants titulaires dans une école primaire publique située dans le sous quartier de « Anyama Debarcadère » , des benevoles sollicités, les parents inquiets

2
Côte d'Ivoire : Cocody, déficit d'enseignants titulaires dans une école primaire publique située dans le sous quartier de « Anyama Debarcadère » , des benevoles sollicités, les parents inquiets
Côte d'Ivoire : Cocody, déficit d'enseignants titulaires dans une école primaire publique située dans le sous quartier de « Anyama Debarcadère » , des benevoles sollicités, les parents inquiets

Africa-PressCôte d’Ivoire. Anyama débarcadère est un sous quartier de la commune de Cocody, situé derrière Angré château. Anyama débarcadère ne possède pas d’écoles primaires privées. Du coup, les parents sont donc obligés d’inscrire leurs enfants dans les écoles primaires publiques. Même ceux qui ont les moyens financiers n’ont pas le choix, leurs enfants fréquentent dans les écoles publiques. Ce qui n’est pas du tout mauvais.

Mais il se trouve que, Anyama débarcadère compte seulement deux écoles primaires qui reçoivent également, les enfants de plusieurs villages environnants alors qu’elles connaissent des déficits d’instituteurs.

La première école, EPP Débarcadère1 compte 4 instituteurs dont 1 titulaire et 3 bénévoles. Quant à seconde école créée récemment, elle compte 6 classes pour 4 enseignants dont 3 titulaires et un bénévole.

Conséquence, des classes sont supprimées dans chaque école. Par exemple un élève peut faire le CP1 dans Débarcadère1, puis le CP2 dans la seconde école. Ou bien les élèves de CP1 et ceux de CP2 sont regroupés dans la même classe.

Les parents d’élèves inquiets de cette situation s’interrogent si une telle alchimie peut produire des résultats positifs en fin d’année.

Face à cette situation, les parents plaident auprès des autorités compétentes pour la construction de nouveaux établissements et l’affectation d’instituteurs titulaires pour que leurs enfants aient les mêmes chances de réussite que leurs amis du district d’Abidjan.

Wassimagnon

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here