Fin de la crise de la Chefferie à Bago (Songon), Beugré Amantchi a enfin reçu son arrêté de la part du sous-préfet

14
Fin de la crise de la Chefferie à Bago (Songon), Beugré Amantchi a enfin reçu son arrêté de la part du sous-préfet
Fin de la crise de la Chefferie à Bago (Songon), Beugré Amantchi a enfin reçu son arrêté de la part du sous-préfet

Africa-Press – Côte d’Ivoire. M. Beugré et son document mercredi à Songon (DR)

Ce fut un combat de longue haleine pour M. Beugré Amantchi, désigné chef de village de Bago dans la sous-préfecture de Songon, le 20 mai 2020 avant de s’asseoir sur son trône.

Alors qu’il avait été désigné avec l’accord des doyens du Village, ce dernier subissait une résistance de la part de l’équipe sortante. Jusqu’à notre passage dans le village en octobre 2021, M. Beugré n’avait pas encore reçu son arrêté de la part de l’administration sous-préfectorale.

Une situation qui n’augurait pas des lendemains meilleurs pour la cohésion entre les fils et filles de Bago.

Mais depuis le mercredi 24 août 2022, c’est désormais du passé, car nous apprenons que le chef Beugré Amantchi est entré en possession de son document. Bien avant, le sous-préfet avait fait la consultation populaire le 4 mars 2022.

Ainsi prend fin la crise de la chefferie à Bago, après deux ans de conflit au grand bonheur des populations qui pourront désormais vaquer à leurs occupations, sans se soucier de savoir qui va diriger leur village.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Côte d’Ivoire, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here