Naissance d’une coalition politique ‘’Bazoum 2021’

Naissance d’une coalition politique ‘’Bazoum 2021’
Naissance d’une coalition politique ‘’Bazoum 2021’

Africa-PressNiger. Une nouvelle coalition politique dénommée ‘’ Coalition Bazoum 2021’’, a été créée samedi, à Niamey, par une quarantaine de partis politiques de la Mouvance présidentielle et des non-alignés.

Il s’agit au total, 45 partis politiques qui se sont regroupés au sein de cette coalition, dont l’objectif était de soutenir la candidature de l’Ancien Ministre de l’Intérieur, Mohamed Bazoum, candidat investi du Parti Nigérien pour la Démocratie et le Socialisme (PNDS- Tarayya), pour l’élection présidentielle du 27 Décembre prochain.

La signature de la déclaration portant naissance de cette coalition est intervenue au cours d’une cérémonie grandiose, dans le palais de congrès de Niamey, plein comme un œuf, ou des orchestres et groupes d’animation ont rivalisé de chansons et danses.

Les leaders de partis constituant cette coalition sont passés l’un après l’autre, sur le podium, pour apposer leurs signatures sur le document fondateur de ce nouveau regroupement politique.

La déclaration qui invite les militants des partis coalisés à rester « unis, disciplinés et mobilisés », vise à faire élire le candidat Mohamed Bazoum, dès le premier tour de la présidentielle nigérienne couplée aux législatives.

En recevant la copie de la déclaration portant création de ce nouveau regroupement politique, le premier du genre pour l’élection de cette année,   Mohamed Bazoum a rassuré les coalisés, qu’il ne les décevra pas.

« Je vais mériter votre confiance, de la même manière que le Président Issoufou Mahamadou a mérité votre confiance et la confiance de la nation toute entière », a rassuré le candidat et président du Comité Exécutif du PNDS-Tarayya.

Le document de déclaration portant la signature des partis membres, lui a été remis officiellement, sous un tonnerre d’acclamations, par le doyen d’âge, M Sanoussi Tambari Djakou, dont le parti est membre de la nouvelle coalition.

L Niger s’apprête à effectuer sa première alternance politique, depuis son indépendance en 1960. Issoufou Mahamadou qui finit son deuxième mandat réglementaire, remettra le fanion, le 02 Avril 2021, à un président démocratiquement élu.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here