Comment soigner ses pieds ?

7
Comment soigner ses pieds ?
Comment soigner ses pieds ?

Africa-Press – Benin. Les affections du pied sont courantes, et pour cause: ils sont particulièrement sollicités… L’observatoire national de la santé du pied indique que 8 Français sur 10 consultent pour des douleurs ou une pathologie du pied, d’après les résultats de leur enquête de 2023. Toutefois, quelques habitudes permettent de les épargner.

Apprendre à bien s’en occuper vous permettra de conserver votre aptitude à marcher le plus longtemps possible, de diminuer votre risque de chute, de limiter l’épaississement de la peau des pieds, de prévenir les infections ou encore d’éviter les complications en cas de diabète ou de troubles vasculaires. Voici quelques recommandations des professionnels de santé.

Bien nettoyer ses pieds

“Il est conseillé de se laver les pieds une fois par jour, ou davantage si vous êtes sujet à une transpiration excessive”, rappelle le site de l’Assurance Maladie. Et pour que ce nettoyage soit efficace, Ameli partage quelques conseils:

N’utilisez pas une eau trop chaude (37°C maximum)

Appliquez un savon doux, ou un pain sans savon

Rincez abondamment

Si vous prenez un bain, ne restez que dix minutes, pour éviter de ramollir et fragiliser votre peau

Essuyez correctement vos pieds, en particulier entre les orteils pour prévenir la macération.

En cas de peau sèche ou fendillée, vous pouvez masser vos pieds avec une crème hydratante, en évitant l’espace entre les orteils pour limiter la macération.

Que faire en cas de cors et de callosité ? Vous pouvez éliminer la couche de peau en excès en la ponçant doucement à l’aide d’une lime ou d’une pierre ponce.

Lire aussiPieds qui brûlent la nuit: d’où vient cette étrange sensation ?

Prévenir les ongles incarnés: comment se couper les ongles ?

Technique peu connue et redoutablement efficace contre les ongles incarnés: tailler ses ongles droits, et non en demi-cercle, de sorte que les coins forment un angle de 90°C, et les laisser très légèrement dépasser. “Limez ensuite chaque ongle, pour que sa bordure et les angles soient lisses et non tranchants”, ajoute le site Ameli.

Choisir des chaussures adaptées

Et qui dit pied dit chaussure. Outre la pointure, plusieurs aspects doivent attirer votre attention dans le choix de votre prochaine paire:

Des chaussures larges: “Des chaussures trop serrées empêchent la circulation de l’air, favorisent frottements et pressions”, explique l’Assurance Maladie. Privilégiez un modèle avec de l’espace sur le côté et au-dessus des orteils, en particulier si vous êtes sujet aux cors et aux callosités.

Un bon maintien du talon, grâce à des chaussures fermées à l’arrière, et de la cheville, avec des chaussures hautes pour protéger l’articulation.

Des lacets vous permettent d’adapter la fermeture en fonction du volume des pieds, qui varie au fil de la journée.

Pas de plastique et autres matériaux synthétiques, mais plutôt du cuir souple pour éviter une transpiration excessive.

Des semelles assez épaisses et anti-dérapantes pour soutenir la voûte plantaire.

Lire aussiQue faire quand on a une ampoule ?

Les gestes à adopter au quotidien

Pour limiter la transpiration, vous pouvez aussi privilégier les chaussettes en fibre naturelle, comme le coton. “De plus, si vos pieds sont fragiles, mieux vaut mettre des bas ou chaussettes sans coutures, qui limitent les risques d’irritation cutanée”, précise Ameli. Si possible, ôtez vos chaussures de temps en temps pour aérer vos pieds et, si vous transpirez beaucoup, changez de paire d’une journée sur l’autre afin de laisser l’humidité s’évacuer. Le port de sandales dans les endroits publics humides, tels que les piscines et hammams, permet quant à lui de limiter la survenue de verrues et mycoses cutanées.

Si vous souffrez de diabète, ou d’artérite des pieds, il faut être d’autant plus vigilant et protéger votre peau. Évitez donc les sources chaudes trop près de vos pieds, et ne marchez pas pieds nus afin de limiter le risque de plaies. Dans ce même objectif, l’usage d’instruments tranchants, tels que le coupe-cors ou les ciseaux pointus, est à proscrire. “De manière générale, si vous êtes diabétique ou si vous avez une artérite des membres inférieurs, inspectez-les tous les jours, pour détecter d’éventuelles anomalies et faites-les examiner chaque année par votre pédicure-podologue, ou votre médecin traitant”, conseille l’Assurance Maladie.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Benin, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here