Cyber-sécurité : « Au Burkina, nous avons été surpris par l’internet », déplore le commissaire Rachid Palenfo

Cyber-sécurité : « Au Burkina, nous avons été surpris par l’internet », déplore le commissaire Rachid Palenfo
Cyber-sécurité : « Au Burkina, nous avons été surpris par l’internet », déplore le commissaire Rachid Palenfo

Africa-PressBurkina Faso. De nos jours, le numérique nous offre beaucoup d’avantages, mais son revers n’est pas à ignorer. Au Burkina Faso, il n’existe pas de module qui traite des questions des réseaux sociaux dès le bas âge, constate amèrement le commissaire de police, Rachid Palenfo, qui est d’ailleurs écrivain et consultant en gouvernance du secteur de la sécurité.

Sur le plateau de Lefaso TV, il a prodigué des conseils, à partir des cas pratiques, sur l’utilisation saine de l’espace internet. De son avis, techniquement, les téléphones et ordinateurs que nous utilisons sont sécurisés, mais les failles sont humaines. Publier la photo de son partenaire, de ses enfants (surtout mineurs), donner sa position géographique, immortaliser chaque instant de sa vie privée sur internet… toutes ces habitudes mettent les auteurs en danger, prévient le commissaire Rachid Palenfo.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here