« Ma ville en peinture » : C’est parti pour la 2e édition !

« Ma ville en peinture » : C’est parti pour la 2e édition !
« Ma ville en peinture » : C’est parti pour la 2e édition !

Africa-Press – Burkina Faso. Du 11 au 16 octobre 2022, se tient la 2e édition de « ma ville en peinture ». Cette activité s’inscrit dans l’optique de contribuer, par les arts plastiques, à la construction, au renforcement de la culture de la paix, de la cohésion sociale et du vivre ensemble au Burkina Faso.

« La peinture, facteur d’union et de cohésion sociale », tel est le thème sur lequel s’articuleront les activités de cette 2e édition de « ma ville en peinture », ouverte ce mardi 11 octobre 2022, au rond-point des artistes, sis au quartier 1200 logements de Ouagadougou. Le choix de cette thématique, à entendre la promotrice, Adjaratou Ouédraogo, est un canal d’union à travers la peinture.

Faire la promotion de la peinture, un outil de résilience dans la construction de la paix, le renforcement de la cohésion sociale et du vivre ensemble, offrir aux professionnels des arts plastiques, principalement de la peinture, un espace de rencontre, de réseautage et de réflexion sur la création d’un véritable marché au Burkina Faso et en Afrique, ce sont les objectifs de cette présente édition.

Cette 2e édition a été bâtie sur la réussite de la 1ere édition qui s’est soldée par un franc succès, des dires de Adjaratou Ouédraogo, artiste peintre, sculpteur, réalisatrice de film d’action, promotrice de ma ville en peinture.

« La 1ere édition a été vraiment un succès, je ne m’attendais pas à autant de succès, pour une 1ere édition. Et cette année encore, je me dis que ça va être du succès. L’année passée, on a pu avoir 130 tableaux, et sur les 130 on a pu vendre 20 tableaux, à hauteur de 100.000 francs le tableau, on a eu deux millions de F CFA qu’on a reversés à l’association de la brigade verte. Les autres tableaux, on les a partagés dans les écoles », indique Adjaratou Ouédraogo.

« Ouagadougou fait partie des villes créatives de l’UNESCO », lance Maurice Konaté, président de la délégation spéciale de la commune de Ouagadougou. Présent à cette cérémonie d’ouverture, le PDS n’a pas manqué de saluer cette belle initiative.

« Je viens de rentrer de Mexico où la ville de Ouagadougou parmi 193 pays du monde entier est le seul pays africain qui a pu obtenir un prix dans le domaine de la culture. L’acte aujourd’hui que madame Adjaratou Ouédraogo est en train de poser, ça va venir dans le même contexte que la ville de Ouagadougou s’est placée », relate-il.

Nombreuses sont les innovations de cette 2e édition, en croire la promotrice de ma ville en peinture. « Pour cette 2e édition, on a un espace enfant, il y a une caravane qui va aller chez les déplacés, et qui va sillonner la ville de Ouagadougou ».

Sié Frédéric KAMBOU

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Burkina Faso, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here