Le Programme élargi de vaccination célèbre 40 ans d’existence

Burkina Faso : Le Programme élargi de vaccination célèbre 40 ans d’existence
Burkina Faso : Le Programme élargi de vaccination célèbre 40 ans d’existence

Africa-PressBurkina Faso. Le Programme élargi de vaccination (PEV) du Burkina Faso a 40 ans. La célébration de ce quarantième anniversaire a eu lieu ce jeudi 29 avril 2021 à Ouagadougou en présence du président du Faso, par ailleurs champion mondial de la vaccination, de membres du gouvernement et des partenaires techniques et financiers. Ce fut l’occasion d’inaugurer le nouvel entrepôt du PEV sis à Tengandogo et d’installer des champions régionaux de la vaccination.

La vaccination est une des composantes des soins de santé primaires et constitue l’une des interventions de santé publique les plus rentables. C’est pourquoi l’Assemblée mondiale de la santé a lancé le Programme élargi de vaccination (PEV) en 1974 avec pour objectif d’accroitre l’accès des populations à la vaccination. C’est dans ce cadre que le PEV du Burkina Faso a été créé en 1980.

Aujourd’hui, il célèbre ses 40 ans. Il convient donc, à en croire le président du Faso, de marquer une halte pour célébrer les succès, mais également analyser les défis afin de poser les bases solides de la prochaine décennie de vaccination. Il ne manque d’ailleurs pas de saluer tous les acteurs qui font du PEV, l’un des programmes les plus régulièrement cités parmi les plus performants de la sous-région.

« Si aujourd’hui le président du Faso est champion en matière de vaccination, c’est du fait du travail qui a été fait par le gouvernement, par le ministère de la Santé, par les agents de santé à tous les niveaux pour faire en sorte que le vaccin soit accessible et équitablement reçu sur l’ensemble de notre territoire.
Je dois rappeler que pour l’histoire de notre pays, en 1984, nous avons eu ce qu’on a appelé la vaccination commando qui a été une grande œuvre nationale qui a apporté une base solide pour la continuation du travail. C’est pour dire qu’en matière de vaccination, c’est un travail qui est collectif, c’est un travail de sensibilisation où tous les acteurs, que ce soit les autorités coutumières, religieuses, que ce soit les Organisations de la société civile, tout le monde doit inciter à ce que nos enfants soient vaccinés parce que c’est ça l’avenir de nos populations », a indiqué le président du Faso, Roch Kaboré.

Et pour les années à venir, le président du Faso prend l’engagement de continuer à œuvrer pour la pérennisation du financement de la vaccination à travers la mobilisation de ressources domestiques, en vue d’assurer une plus grande disponibilité des vaccins.

La situation sécuritaire prive des milliers d’enfants de vaccination

La Représentante de l’UNICEF au Burkina Faso, Sandra Lattouf, prenant la parole au nom des partenaires techniques et financiers, a rappelé que le PEV du Burkina Faso est passé de six antigènes en 1980 à quinze à ce jour, couvrant les maladies les plus mortelles pour les femmes enceintes et les enfants. Elle reconnait que les succès du PEV ont d’ailleurs largement contribué à la réduction de la mortalité infanto-juvénile au Burkina Faso passant de 129 pour mille naissances vivantes en 2010 à 82 pour mille naissances vivantes en 2015.

Cependant, la crise sécuritaire que connait le pays ces dernières années prive des centaines de milliers d’enfants de vaccination. « Il faut redoubler d’efforts pour conserver ces acquis et vacciner chaque enfant y compris dans les zones les plus inaccessibles. On estime qu’actuellement plus de 380 000 enfants de 0-23 mois (dont 85 500 enfants de 0-11 mois) vivant dans les zones particulièrement touchées par l’insécurité, sont privés de la vaccination. Cela est très préoccupant. Il existe un risque que ces enfants contractent des maladies graves et que nous assistions à de nouvelles flambées épidémiques », s’inquiète Mme Lattouf.

Des champions régionaux de la vaccination installés

Au cours de cette cérémonie marquant le 40e anniversaire du PEV, des champions régionaux de la vaccination ont été installés. Ils devront user de leur influence et de leur notoriété pour faire la promotion de la vaccination dans leurs différentes régions. Une quinzaine de personnes physiques et morales ont également été faits chevaliers de l’Ordre du mérite de la santé et de l’action sociale avec agrafe santé pour leur contribution à la promotion de la vaccination.

Un nouvel entrepôt pour le PEV

Le président du Faso a, à l’occasion de ce 40e anniversaire du PEV, inauguré le nouvel entrepôt sis à Tengandogo. Il est constitué de 2000 m2 d’entrepôt sec et 1800 m2 d’entrepôt humide, et de bureaux financés en grande partie par l’Alliance mondiale pour les Vaccins et l’Immunisation (GAVI). La valeur totale de cette infrastructure qui n’est qu’à sa première phase, s’élève à près de 5 milliards de francs CFA. Le président Faso n’a pas manqué d’exprimer sa reconnaissance à l’endroit de GAVI pour ce joyau et s’est engagé à œuvrer à sa finition.

Justine Bonkoungou

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here